"Floyd veut combattre Manny Pacquiao le 5 mai et il est allé jusqu'à le joindre directement (par téléphone aux Philippines) pour lui dire", a expliqué Leonard Ellerbe, un conseiller de l'Américain, au site internet espn.com.

Mayweather, invaincu en 42 combats (26 victoires avant la limite), doit contractuellement combattre le 5 mai à Las Vegas et a réussi à faire décaler une peine de 90 jours de prison pour une affaire de violences sur son ex compagne afin de pouvoir honorer ce contrat contre un adversaire à déterminer.

Selon les médias philippins, Pacquiao (54 victoires dont 38 avant la limite, 3 défaites, 2 nuls) serait d'accord pour rencontrer Mayweather le 5 mai dans la capitale du Nevada à condition de partager équitablement la bourse, qui sera probablement la plus lucrative de l'histoire de la boxe.

Le promoteur de Pacquiao, Bob Arum, dénonce toutefois cette date du 5 mai car elle ne laisse pas assez de temps pour faire construire le stade provisoire de 40.000 places à Las Vegas dans lequel il veut que Pacquiao dispute son prochain combat, en juin, pour des retombées estimées à 50 millions de dollars.

La date d'incarcération de Mayweather a toutefois été fixée au 1er juin par un juge de Las Vegas, ce qui rend improbable un Pacquiao-Mayweather en juin.

Arum a donc récemment proposé à "Pac-Man", qui n'a plus perdu depuis 7 ans, de choisir son prochain adversaire parmi le Portoricain Miguel Cotto, le Mexicain Juan Manuel Marquez et les Américains Lamont Peterson et Tim Bradley.

Il y a dix jours, "Money" Mayweather avait provoqué l'icône des Philippines en le défiant sur Twitter: "Montre-toi voyou". "Combattons le 5 mai et offrons au monde ce qu'ils veulent voir", avait écrit Mayweather sur le réseau social.

Les deux hommes sont considérés comme les meilleurs boxeurs du monde toutes catégories confondues. Mais depuis plus de deux ans que Mayweather est sorti de sa retraite, tout a été fait pour que les deux champions s'évitent.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

"Floyd veut combattre Manny Pacquiao le 5 mai et il est allé jusqu'à le joindre directement (par téléphone aux Philippines) pour lui dire", a expliqué Leonard Ellerbe, un conseiller de l'Américain, au site internet espn.com. Mayweather, invaincu en 42 combats (26 victoires avant la limite), doit contractuellement combattre le 5 mai à Las Vegas et a réussi à faire décaler une peine de 90 jours de prison pour une affaire de violences sur son ex compagne afin de pouvoir honorer ce contrat contre un adversaire à déterminer. Selon les médias philippins, Pacquiao (54 victoires dont 38 avant la limite, 3 défaites, 2 nuls) serait d'accord pour rencontrer Mayweather le 5 mai dans la capitale du Nevada à condition de partager équitablement la bourse, qui sera probablement la plus lucrative de l'histoire de la boxe. Le promoteur de Pacquiao, Bob Arum, dénonce toutefois cette date du 5 mai car elle ne laisse pas assez de temps pour faire construire le stade provisoire de 40.000 places à Las Vegas dans lequel il veut que Pacquiao dispute son prochain combat, en juin, pour des retombées estimées à 50 millions de dollars. La date d'incarcération de Mayweather a toutefois été fixée au 1er juin par un juge de Las Vegas, ce qui rend improbable un Pacquiao-Mayweather en juin. Arum a donc récemment proposé à "Pac-Man", qui n'a plus perdu depuis 7 ans, de choisir son prochain adversaire parmi le Portoricain Miguel Cotto, le Mexicain Juan Manuel Marquez et les Américains Lamont Peterson et Tim Bradley. Il y a dix jours, "Money" Mayweather avait provoqué l'icône des Philippines en le défiant sur Twitter: "Montre-toi voyou". "Combattons le 5 mai et offrons au monde ce qu'ils veulent voir", avait écrit Mayweather sur le réseau social. Les deux hommes sont considérés comme les meilleurs boxeurs du monde toutes catégories confondues. Mais depuis plus de deux ans que Mayweather est sorti de sa retraite, tout a été fait pour que les deux champions s'évitent. Sportfootmagazine.be, avec Belga