Devant plus de trois mille spectateurs, la Flandrienne a gagné tous les rounds et n'a jamais été réellement inquiétée par son adversaire qui eut toutefois le mérite d'aller jusqu'au bout du combat de dix rounds de deux minutes. Delfine Persoon qui a obtenu récemment la quatrième place au titre de sportive belge de l'année compte désormais 22 victoires (dont neuf par KO) en 23 combats. Nullement éprouvée, elle devrait remettre volontairement son titre en jeu au Topsporthal de Roulers le 23 février contre une adversaire qui reste à désigner. L'autre combat professionnel de la soirée opposait deux des grands espoirs de la boxe belge. Et c'est le Liégeois Andrea Carbonello (23) qui est finalement venu à bout du Hasseltois Vango Tsirimokos (27) après un combat qui fit l'unanimité et a vu Carbonello s'imposer aux points. (LUC CLAESSEN)

Devant plus de trois mille spectateurs, la Flandrienne a gagné tous les rounds et n'a jamais été réellement inquiétée par son adversaire qui eut toutefois le mérite d'aller jusqu'au bout du combat de dix rounds de deux minutes. Delfine Persoon qui a obtenu récemment la quatrième place au titre de sportive belge de l'année compte désormais 22 victoires (dont neuf par KO) en 23 combats. Nullement éprouvée, elle devrait remettre volontairement son titre en jeu au Topsporthal de Roulers le 23 février contre une adversaire qui reste à désigner. L'autre combat professionnel de la soirée opposait deux des grands espoirs de la boxe belge. Et c'est le Liégeois Andrea Carbonello (23) qui est finalement venu à bout du Hasseltois Vango Tsirimokos (27) après un combat qui fit l'unanimité et a vu Carbonello s'imposer aux points. (LUC CLAESSEN)