Selon Frank Warren, le sulfureux agent de Chisora, le duel entre les deux lourds britanniques, sans titre en jeu, aura lieu à Upton Park dans le stade du club de D2 anglaise West Ham et sera homologué par la Fédération luxembourgeoise de boxe. "Ce sera le combat le plus important de l'année et rien ne s'oppose dans les lois et règles au fait qu'il ait lieu", a-t-il ajouté.

Chisora (15 victoires, 3 défaites) et Haye (25 victoires, 2 défaites) n'ont pourtant plus de licence, le premier parce que sa fédération la lui a retiré, le second parce qu'il a mis un terme à sa carrière.

Bad boy Chisora


A l'occasion de son dernier combat pour le titre WBC, perdu sur le ring, Chisora avait giflé son adversaire, l'Ukrainien Vitali Klitschko, lors de la pesée, puis craché de l'eau au visage du frère de ce dernier, Vladimir, sur le ring et enfin s'était battu avec Haye lors de la conférence de presse d'après-combat.

Le Britannique de 28 ans avait été détenu plusieurs heures par la police allemande et encourt une peine maximale de cinq ans de prison pour coups et blessures, et une peine d'un an pour menace de mort.

Chisora a fait appel de sa suspension par sa fédération qui se prononcera cet été. "En juillet, cela fera six mois que Dereck n'est plus monté sur un ring. S'il était joueur de foot, cela correspondrait à une suspension de 24 matches. Il a perdu la moitié de l'argent gagné (pour le combat contre Klitschko) en amendes et frais d'avocats", a expliqué Frank Warren.

Selon la presse spécialisée, ce combat serait le plus retentissant dans la boxe britannique depuis celui qui avait opposé Lennox Lewis et Frank Bruno en 1993.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Selon Frank Warren, le sulfureux agent de Chisora, le duel entre les deux lourds britanniques, sans titre en jeu, aura lieu à Upton Park dans le stade du club de D2 anglaise West Ham et sera homologué par la Fédération luxembourgeoise de boxe. "Ce sera le combat le plus important de l'année et rien ne s'oppose dans les lois et règles au fait qu'il ait lieu", a-t-il ajouté. Chisora (15 victoires, 3 défaites) et Haye (25 victoires, 2 défaites) n'ont pourtant plus de licence, le premier parce que sa fédération la lui a retiré, le second parce qu'il a mis un terme à sa carrière. Bad boy Chisora A l'occasion de son dernier combat pour le titre WBC, perdu sur le ring, Chisora avait giflé son adversaire, l'Ukrainien Vitali Klitschko, lors de la pesée, puis craché de l'eau au visage du frère de ce dernier, Vladimir, sur le ring et enfin s'était battu avec Haye lors de la conférence de presse d'après-combat.Le Britannique de 28 ans avait été détenu plusieurs heures par la police allemande et encourt une peine maximale de cinq ans de prison pour coups et blessures, et une peine d'un an pour menace de mort. Chisora a fait appel de sa suspension par sa fédération qui se prononcera cet été. "En juillet, cela fera six mois que Dereck n'est plus monté sur un ring. S'il était joueur de foot, cela correspondrait à une suspension de 24 matches. Il a perdu la moitié de l'argent gagné (pour le combat contre Klitschko) en amendes et frais d'avocats", a expliqué Frank Warren. Selon la presse spécialisée, ce combat serait le plus retentissant dans la boxe britannique depuis celui qui avait opposé Lennox Lewis et Frank Bruno en 1993. Sportfootmagazine.be, avec Belga