Le coureur 2e du Tour de France 2012, en rouge depuis jeudi soir, devance au classement général final deux anciens vainqueurs de la Grande Boucle, l'Espagnol Alberto Contador (Saxo-Tinkoff), relégué à 27 secondes, et l'Australien Cadel Evans (BMC), 3e à 39 secondes. Nacer Bouhanni (FDJ), champion de France en titre, a remporté la 6e et dernière étape de ce 4e Tour d'Oman, devant l'Australien Matthew Goss (Orica-GreenEdge) et l'Américain Taylor Phinney (BMC). Tom Boonen (Omega Pharma-Quick Step) a fini 7e. Peu après le départ, Gatis Smukulis (Katusha), Wesley Kreder (Vacansoleil-DCM) et Andrea Di Corrado (Bardiani Valvole-CSF Inox) ont pu tenter l'aventure. Leur avance avait atteint 6:30 après 50 kilomètres. Le trio fut toutefois rejoint peu avant d'aborder les trois circuits locaux. Tom Boonen a lui subi une crevaison mais le champion de Belgique a eu le temps de réintégrer le peloton. Marcel Kittel (Argos-Shimano), lauréat de la première étape, a perdu le contact avec le peloton et a abandonné. Philippe Gilbert (BMC) a tenté sa chance dans le dernier kilomètre mais le champion du monde n'a pas été récompensé. Les équipes des meilleurs sprinters ont assuré la jonction à temps. (MIK)

Le coureur 2e du Tour de France 2012, en rouge depuis jeudi soir, devance au classement général final deux anciens vainqueurs de la Grande Boucle, l'Espagnol Alberto Contador (Saxo-Tinkoff), relégué à 27 secondes, et l'Australien Cadel Evans (BMC), 3e à 39 secondes. Nacer Bouhanni (FDJ), champion de France en titre, a remporté la 6e et dernière étape de ce 4e Tour d'Oman, devant l'Australien Matthew Goss (Orica-GreenEdge) et l'Américain Taylor Phinney (BMC). Tom Boonen (Omega Pharma-Quick Step) a fini 7e. Peu après le départ, Gatis Smukulis (Katusha), Wesley Kreder (Vacansoleil-DCM) et Andrea Di Corrado (Bardiani Valvole-CSF Inox) ont pu tenter l'aventure. Leur avance avait atteint 6:30 après 50 kilomètres. Le trio fut toutefois rejoint peu avant d'aborder les trois circuits locaux. Tom Boonen a lui subi une crevaison mais le champion de Belgique a eu le temps de réintégrer le peloton. Marcel Kittel (Argos-Shimano), lauréat de la première étape, a perdu le contact avec le peloton et a abandonné. Philippe Gilbert (BMC) a tenté sa chance dans le dernier kilomètre mais le champion du monde n'a pas été récompensé. Les équipes des meilleurs sprinters ont assuré la jonction à temps. (MIK)