Et jeudi, moins d'une semaine après avoir reçu son bon de sortie au Cercle de Bruges, l'ex-diable rouge était déjà au complexe d'entraînement de son nouveau (et ancien) club, pour exposer ses objectifs à la presse avec prudence. "Mais je tiens d'abord à vous dire combien je suis heureux d'être à nouveau ici. Je rêvais depuis longtemps d'entraîner le noyau professionnel de La Gantoise, où j'ai autrefois eu les espoirs en charge. Il se réalise aujourd'hui, et je constate avec plaisir que je connais toujours aussi bien la maison". Que pense-t-il dès lors des joueurs dont il dispose? "Ils ont suffisamment de qualités pour prétendre aux play-offs I", répond t'il. "Mon principal objectif sera donc bien sûr de leur permettre d'y arriver. Je compte pour celà leur redonner au plus vite la passion du jeu et de l'entraînement. Je veux voir une équipe qui se bat dès le coup d'envoi et jusqu'à la dernière seconde du temps additionnel. C'est à moi d'inculquer cette mentalité de jusqu'au boutiste à mes joueurs..." (ANA)

Et jeudi, moins d'une semaine après avoir reçu son bon de sortie au Cercle de Bruges, l'ex-diable rouge était déjà au complexe d'entraînement de son nouveau (et ancien) club, pour exposer ses objectifs à la presse avec prudence. "Mais je tiens d'abord à vous dire combien je suis heureux d'être à nouveau ici. Je rêvais depuis longtemps d'entraîner le noyau professionnel de La Gantoise, où j'ai autrefois eu les espoirs en charge. Il se réalise aujourd'hui, et je constate avec plaisir que je connais toujours aussi bien la maison". Que pense-t-il dès lors des joueurs dont il dispose? "Ils ont suffisamment de qualités pour prétendre aux play-offs I", répond t'il. "Mon principal objectif sera donc bien sûr de leur permettre d'y arriver. Je compte pour celà leur redonner au plus vite la passion du jeu et de l'entraînement. Je veux voir une équipe qui se bat dès le coup d'envoi et jusqu'à la dernière seconde du temps additionnel. C'est à moi d'inculquer cette mentalité de jusqu'au boutiste à mes joueurs..." (ANA)