Mardi lors de son 2e tour à Rosmalen, la Limbourgeoise avait ressenti une douleur à la cheville lors d'une glissade après une série de balles courtes d'Oprandi lors de son 2e tour perdu face à l'Italienne, 82e mondiale - 7-6 (7/5), 6-3. Kim Clijsters s'était de suite montrée inquiète pour sa participation à Wimbledon, souffrant en effet du même pied lorsqu'une blessure l'avait tenue écartée quelques mois avant Roland Garros.

Après un premier tour difficile face à la Roumaine Monica Niculescu (7-5, 7-5), Kim Clijsters a rechuté mardi. La Belge espérait pourtant pouvoir effacer sur l'herbe de Rosmalen la déception de son élimination précoce à Roland Garros le 26 mai des oeuvres de la Néerlandaise Arantxa Rus.

Kim Clijsters devra observer plusieurs semaines de repos. Elle souffre d'une contusion à la cheville droite et d'un tassement du tendon, "il s'agit donc d'une nouvelle lésion, il est vrai atypique, qui n'a rien à voir avec la précédente blessure à la cheville et qui ne peut être combattue au moyen d'un solide bandage posé à même la cheville de Kim", précise le communiqué de Golazo.

Kim Clijsters espère reprendre les entraînements d'ici un mois pour les tournois américains, avec comme objectif principal l'US Open fin août.

Avec Belga

Mardi lors de son 2e tour à Rosmalen, la Limbourgeoise avait ressenti une douleur à la cheville lors d'une glissade après une série de balles courtes d'Oprandi lors de son 2e tour perdu face à l'Italienne, 82e mondiale - 7-6 (7/5), 6-3. Kim Clijsters s'était de suite montrée inquiète pour sa participation à Wimbledon, souffrant en effet du même pied lorsqu'une blessure l'avait tenue écartée quelques mois avant Roland Garros. Après un premier tour difficile face à la Roumaine Monica Niculescu (7-5, 7-5), Kim Clijsters a rechuté mardi. La Belge espérait pourtant pouvoir effacer sur l'herbe de Rosmalen la déception de son élimination précoce à Roland Garros le 26 mai des oeuvres de la Néerlandaise Arantxa Rus. Kim Clijsters devra observer plusieurs semaines de repos. Elle souffre d'une contusion à la cheville droite et d'un tassement du tendon, "il s'agit donc d'une nouvelle lésion, il est vrai atypique, qui n'a rien à voir avec la précédente blessure à la cheville et qui ne peut être combattue au moyen d'un solide bandage posé à même la cheville de Kim", précise le communiqué de Golazo. Kim Clijsters espère reprendre les entraînements d'ici un mois pour les tournois américains, avec comme objectif principal l'US Open fin août. Avec Belga