L'Argentin Lionel Messi, vainqueur du Ballon d'or devant Andres Iniesta et Xavi, a réfuté jeudi toute tension avec ses deux coéquipiers espagnols du FC Barcelone, affirmant avoir été félicité par l'ensemble de ses collègues. "Je ne m'intéresse pas à ce que disent les gens. Mes coéquipiers m'accordent leur respect et leur reconnaissance. Tous mes coéquipiers m'ont félicité et sont heureux pour moi. Et c'est ce qu'il y a de plus important", a expliqué Messi au cours d'une conférence de presse.

"Je suis conscient que, sans mes coéquipiers, je ne pouvais pas remporter ces prix. Nous savons qu'il n'y a rien de changé dans nos relations et je m'entends bien avec Andres et Xavi. J'ai de bonnes relations avec eux", a ajouté le champion argentin, couronné pour la deuxième année consécutive Ballon d'or lundi à Zurich. Créé par le magazine France Football en 1956, le Ballon d'or a fusionné avec le prix du meilleur joueur de l'année de la Fifa. Vainqueurs de la Coupe du monde avec l'Espagne, Xavi et Iniesta étaient favoris devant Messi.

Pour preuve de leur bonne entente, voici cette petite vidéo où l'on voit Messi et ses coéquipiers dans l'avion Zurich-Barcelone, au retour de la cérémonie de remise du trophée, lundi soir. Franchement, ils n'ont pas l'air de se disputer...

Sportfootmagazine.be, avec Belga

L'Argentin Lionel Messi, vainqueur du Ballon d'or devant Andres Iniesta et Xavi, a réfuté jeudi toute tension avec ses deux coéquipiers espagnols du FC Barcelone, affirmant avoir été félicité par l'ensemble de ses collègues. "Je ne m'intéresse pas à ce que disent les gens. Mes coéquipiers m'accordent leur respect et leur reconnaissance. Tous mes coéquipiers m'ont félicité et sont heureux pour moi. Et c'est ce qu'il y a de plus important", a expliqué Messi au cours d'une conférence de presse. "Je suis conscient que, sans mes coéquipiers, je ne pouvais pas remporter ces prix. Nous savons qu'il n'y a rien de changé dans nos relations et je m'entends bien avec Andres et Xavi. J'ai de bonnes relations avec eux", a ajouté le champion argentin, couronné pour la deuxième année consécutive Ballon d'or lundi à Zurich. Créé par le magazine France Football en 1956, le Ballon d'or a fusionné avec le prix du meilleur joueur de l'année de la Fifa. Vainqueurs de la Coupe du monde avec l'Espagne, Xavi et Iniesta étaient favoris devant Messi.Pour preuve de leur bonne entente, voici cette petite vidéo où l'on voit Messi et ses coéquipiers dans l'avion Zurich-Barcelone, au retour de la cérémonie de remise du trophée, lundi soir. Franchement, ils n'ont pas l'air de se disputer...Sportfootmagazine.be, avec Belga