La presse d'Istanbul affirme que l'arrivée de Lucas Biglia à Galatasaray n'est plus qu'une question de détails. L'Argentin refuse de prolonger le contrat qui le lie à Anderlecht jusqu'en 2012.

Acheté à Independiente pour 3, 5 millions d'euros en 2006, il rapporterait 4,5 millions en cas de départ vers la Turquie. Coaché par Gheorge Hagi, légende du football roumain, Galatasaray n'occupe que la 8ème place en D1 turque. Anderlecht se méfie, veut de garanties en béton car les clubs turcs, entre autres, sont de mauvais payeurs.

Pierre Bilic

La presse d'Istanbul affirme que l'arrivée de Lucas Biglia à Galatasaray n'est plus qu'une question de détails. L'Argentin refuse de prolonger le contrat qui le lie à Anderlecht jusqu'en 2012. Acheté à Independiente pour 3, 5 millions d'euros en 2006, il rapporterait 4,5 millions en cas de départ vers la Turquie. Coaché par Gheorge Hagi, légende du football roumain, Galatasaray n'occupe que la 8ème place en D1 turque. Anderlecht se méfie, veut de garanties en béton car les clubs turcs, entre autres, sont de mauvais payeurs.Pierre Bilic