"Cette fois-ci, elle a fait quelque chose qu'elle n'aurait pas dû faire", a réagi ce vendredi matin Bertrand Crasson, accusé par son ex-compagne de coups et blessures, et qui a vu cette affaire privée portée aux nues dans la presse. "Je ne vais pas me laisser faire. Je ne vais pas la laisser salir ma réputation."

Sophie, l'ex-femme de Bertrand Crasson, a rencontré dès hier soir des journalistes de la Dernière Heure et leur a confié l'enregistrement vidéo de la dispute. "Cela ne m'étonne pas du personnage", a déclaré l'ancien Anderlechtois. "Il ne lui reste plus que ça pour masquer ses agissements." Car selon Crasson, la dispute aurait éclaté suite à la gestion douteuse du magasin de vêtement géré par son ex-épouse et dont il est actionnaire.

L'ancien joueur de foot a pris rendez-vous avec son avocat ce vendredi après-midi et entend bien constituer deux dossiers de plainte à l'encontre de son accusatrice : le premier pour diffamation et le second pour escroquerie.

Enfin, Bertrand Crasson s'est déclaré serein par rapport à son rôle de consultant dans l'émission La Tribune de la RTBF. "Il n'y a pas de soucis avec la RTBF. J'ai eu Michel Lecomte au téléphone hier soir et tout va bien de ce côté-là."

Néanmoins, la RTBF a fait savoir cet après-midi par communiqué que Bertrand Crasson ne serait pas à l'antenne dans l'émission "La Tribune" lundi prochain, en attendant des informations complémentaires.

Sportfootmagazine.be

"Cette fois-ci, elle a fait quelque chose qu'elle n'aurait pas dû faire", a réagi ce vendredi matin Bertrand Crasson, accusé par son ex-compagne de coups et blessures, et qui a vu cette affaire privée portée aux nues dans la presse. "Je ne vais pas me laisser faire. Je ne vais pas la laisser salir ma réputation." Sophie, l'ex-femme de Bertrand Crasson, a rencontré dès hier soir des journalistes de la Dernière Heure et leur a confié l'enregistrement vidéo de la dispute. "Cela ne m'étonne pas du personnage", a déclaré l'ancien Anderlechtois. "Il ne lui reste plus que ça pour masquer ses agissements." Car selon Crasson, la dispute aurait éclaté suite à la gestion douteuse du magasin de vêtement géré par son ex-épouse et dont il est actionnaire. L'ancien joueur de foot a pris rendez-vous avec son avocat ce vendredi après-midi et entend bien constituer deux dossiers de plainte à l'encontre de son accusatrice : le premier pour diffamation et le second pour escroquerie. Enfin, Bertrand Crasson s'est déclaré serein par rapport à son rôle de consultant dans l'émission La Tribune de la RTBF. "Il n'y a pas de soucis avec la RTBF. J'ai eu Michel Lecomte au téléphone hier soir et tout va bien de ce côté-là." Néanmoins, la RTBF a fait savoir cet après-midi par communiqué que Bertrand Crasson ne serait pas à l'antenne dans l'émission "La Tribune" lundi prochain, en attendant des informations complémentaires.Sportfootmagazine.be