Les propos de Silvio Berlusconi ont été repris dans la presse italienne aujourd'hui, après qu'il ait accordé une interview à la chaîne Italia 7 Gold, hier. "Si je lui ai tiré les oreilles ? Non, quelqu'un d'autre l'a déjà fait au club", a précisé le président du Conseil italien.

Dans la même interview, M. Berlusconi utilise même les termes "soldi buttati" (argent jeté) en réaction au comportement d'Ibrahimovic. Ce qui laisse supposer que le grand Suédois n'arrivera probablement jamais au terme des trois années de son contrat. D'ailleurs, il se murmure que Manchester City pourrait être intéressé par le Scandinave dans le cadre d'un échange avec Mario Balotelli.

Ibra a été exclu dimanche soir à la Fiorentina (2-1 pour l'AC Milan) pour avoir insulté un arbitre assistant, alors qu'il revenait justement de deux matches de suspension pour "conduite antisportive". Le joueur a nié s'être adressé à l'arbitre, assurant que les injures ne visaient que lui-même pour avoir perdu un ballon. "Ibra est dans un moment négatif, mais il se ressaisira vite", a ajouté M. Berlusconi.

Et puis, comme souvent dans ce genre de cas, la conquête du titre pourrait faire revenir le dirigeant lombard à de meilleurs sentiments vis-à-vis de son fantasque attaquant.

Ronaldo à l'AC Milan !

Par ailleurs, l'homme fort de l'AC Milan a aussi confié aux médias qu'il rêvait de faire venir Cristiano Ronaldo dans son club. "Ronaldo au Milan? Il est toujours permis de rêver, et quelques fois les rêves se réalisent", a dit le chef du gouvernement italien. "Lors de la prochaine campagne de transferts, si nous gagnons le "Scudetto" (le titre), nous ajouterons un ou deux champions", a ajouté M. Berlusconi. "Si Ronaldo devait nous rejoindre, je pense que cela ferait plaisir à tout le monde."

Cristiano Ronaldo a été acheté par le Real 94 millions d'euros à Manchester United à l'été 2009. Un record qui tient toujours...

Sporfootmagazine, avec Belga

Les propos de Silvio Berlusconi ont été repris dans la presse italienne aujourd'hui, après qu'il ait accordé une interview à la chaîne Italia 7 Gold, hier. "Si je lui ai tiré les oreilles ? Non, quelqu'un d'autre l'a déjà fait au club", a précisé le président du Conseil italien. Dans la même interview, M. Berlusconi utilise même les termes "soldi buttati" (argent jeté) en réaction au comportement d'Ibrahimovic. Ce qui laisse supposer que le grand Suédois n'arrivera probablement jamais au terme des trois années de son contrat. D'ailleurs, il se murmure que Manchester City pourrait être intéressé par le Scandinave dans le cadre d'un échange avec Mario Balotelli. Ibra a été exclu dimanche soir à la Fiorentina (2-1 pour l'AC Milan) pour avoir insulté un arbitre assistant, alors qu'il revenait justement de deux matches de suspension pour "conduite antisportive". Le joueur a nié s'être adressé à l'arbitre, assurant que les injures ne visaient que lui-même pour avoir perdu un ballon. "Ibra est dans un moment négatif, mais il se ressaisira vite", a ajouté M. Berlusconi. Et puis, comme souvent dans ce genre de cas, la conquête du titre pourrait faire revenir le dirigeant lombard à de meilleurs sentiments vis-à-vis de son fantasque attaquant. Ronaldo à l'AC Milan ! Par ailleurs, l'homme fort de l'AC Milan a aussi confié aux médias qu'il rêvait de faire venir Cristiano Ronaldo dans son club. "Ronaldo au Milan? Il est toujours permis de rêver, et quelques fois les rêves se réalisent", a dit le chef du gouvernement italien. "Lors de la prochaine campagne de transferts, si nous gagnons le "Scudetto" (le titre), nous ajouterons un ou deux champions", a ajouté M. Berlusconi. "Si Ronaldo devait nous rejoindre, je pense que cela ferait plaisir à tout le monde." Cristiano Ronaldo a été acheté par le Real 94 millions d'euros à Manchester United à l'été 2009. Un record qui tient toujours... Sporfootmagazine, avec Belga