Par rapport à l'équipe qui a battu la Russie (1-0), Wilmots a effectué sept changements, en raison notamment des blessures de Vincent Kompany et Thomas Vermaelen mais aussi pour faire souffler certains joueurs dans l'optique du prochain tour. L'attaquant Romelu Lukaku, décevant jusque là, cède sa place à Kevin Mirallas, qu'il a côtoyé cette saison à Everton (1ère div. anglaise), alors qu'on pouvait s'attendre à une titularisation de Divock Origi, buteur contre la Russie. La star de Chelsea Eden Hazard se repose aussi sur le banc. Le jeune milieu de terrain de Manchester United, Adnan Januzaj, 19 ans, fait lui ses grands débuts en Coupe du monde. Pour compenser les absences de Kompany et Vermaelen, Wilmots a fait appel en défense à Anthony Vanden Borre (Anderlecht), Nicolas Lombaerts (Zenit Saint-Petersbourg) et Jan Vertonghen, entourés du "vétéran" Daniel van Buyten, seul rescapé du Mondial 2002. Au milieu de terrain, Steven Defour (FC Porto) et Moussa Dembélé (Tottehnam) sont titularisés. Du côté de la Corée du Sud qui peut encore espérer se qualifier en cas de victoire, le principal absent est l'attaquant Park Chu-young, remplacé en pointe par Kim Shin-wook. Sous contrat avec Arsenal, Park, ancien joueur de Monaco, a été prêté cette saison au Celta Vigo (Espagne) puis à Watford (2e div. anglaise). Les équipes Corée du Sud: Seung-gyu - Lee Yong, Hong Jeong-ho, Kim Young-gwon , Yun Suk-young - Lee Chung-yong, Han Kook-young, Koo Ja-cheol (cap), Ki Sung-yueng, Son Heung-min - Kim Shin-wook Sélectionneur: Myung-bo Hong Belgique: Courtois - Vanden Borre, Van Buyten (cap), Lombaerts, Vertonghen - Dembélé, Defour, Fellaini - Mertens, Mirallas, Januzaj Sélectionneur: Marc Wilmots Arbitre: M. Benjamin Williams (USA) (Belga)

Par rapport à l'équipe qui a battu la Russie (1-0), Wilmots a effectué sept changements, en raison notamment des blessures de Vincent Kompany et Thomas Vermaelen mais aussi pour faire souffler certains joueurs dans l'optique du prochain tour. L'attaquant Romelu Lukaku, décevant jusque là, cède sa place à Kevin Mirallas, qu'il a côtoyé cette saison à Everton (1ère div. anglaise), alors qu'on pouvait s'attendre à une titularisation de Divock Origi, buteur contre la Russie. La star de Chelsea Eden Hazard se repose aussi sur le banc. Le jeune milieu de terrain de Manchester United, Adnan Januzaj, 19 ans, fait lui ses grands débuts en Coupe du monde. Pour compenser les absences de Kompany et Vermaelen, Wilmots a fait appel en défense à Anthony Vanden Borre (Anderlecht), Nicolas Lombaerts (Zenit Saint-Petersbourg) et Jan Vertonghen, entourés du "vétéran" Daniel van Buyten, seul rescapé du Mondial 2002. Au milieu de terrain, Steven Defour (FC Porto) et Moussa Dembélé (Tottehnam) sont titularisés. Du côté de la Corée du Sud qui peut encore espérer se qualifier en cas de victoire, le principal absent est l'attaquant Park Chu-young, remplacé en pointe par Kim Shin-wook. Sous contrat avec Arsenal, Park, ancien joueur de Monaco, a été prêté cette saison au Celta Vigo (Espagne) puis à Watford (2e div. anglaise). Les équipes Corée du Sud: Seung-gyu - Lee Yong, Hong Jeong-ho, Kim Young-gwon , Yun Suk-young - Lee Chung-yong, Han Kook-young, Koo Ja-cheol (cap), Ki Sung-yueng, Son Heung-min - Kim Shin-wook Sélectionneur: Myung-bo Hong Belgique: Courtois - Vanden Borre, Van Buyten (cap), Lombaerts, Vertonghen - Dembélé, Defour, Fellaini - Mertens, Mirallas, Januzaj Sélectionneur: Marc Wilmots Arbitre: M. Benjamin Williams (USA) (Belga)