Après le premier match international de Georges Leekens, à la tête des Diables Rouges, face à la Bulgarie, on peut déjà tirer quelques enseignements.

Sans Daniel Van Buyten et Thomas Vermaelen, on a quand même une défense qui tient la route. Cependant, les backs laissent à désirer. Toby Alderweireld, qui évolue en défense centrale à l'Ajax, n'a pas convaincu. Et que dire de la prestation sans relief de Jelle Van Damme à gauche. Des solutions existent (Vermaelen à gauche ou Pocognoli) mais seront-elles suffisantes?

Dans les buts, Leekens a choisi l'expérience en optant pour Jean-François Gillet. A charge de Logan Bailly et Silvio Proto de montrer qu'ils peuvent bousculer la hiérarchie.

En attaque, Romelu Lukaku semble être le chaînon manquant mais après sa première saison au plus haut niveau, il est sur les rotules et doit encore apprendre à gérer toute une rencontre.

La griffe Leekens est déjà bien présente. Cette équipe est technique mais quand il faut revenir au score, Leekens privilégie le power play et l'apport de grands gabarits. Ce n'est donc pas un hasard si ce sont Christophe Lepoint (médian défensif et force de la nature) et Vincent Kompany (défenseur) qui ont fait la différence.

Stéphane Vande Velde

Après le premier match international de Georges Leekens, à la tête des Diables Rouges, face à la Bulgarie, on peut déjà tirer quelques enseignements. Sans Daniel Van Buyten et Thomas Vermaelen, on a quand même une défense qui tient la route. Cependant, les backs laissent à désirer. Toby Alderweireld, qui évolue en défense centrale à l'Ajax, n'a pas convaincu. Et que dire de la prestation sans relief de Jelle Van Damme à gauche. Des solutions existent (Vermaelen à gauche ou Pocognoli) mais seront-elles suffisantes?Dans les buts, Leekens a choisi l'expérience en optant pour Jean-François Gillet. A charge de Logan Bailly et Silvio Proto de montrer qu'ils peuvent bousculer la hiérarchie. En attaque, Romelu Lukaku semble être le chaînon manquant mais après sa première saison au plus haut niveau, il est sur les rotules et doit encore apprendre à gérer toute une rencontre. La griffe Leekens est déjà bien présente. Cette équipe est technique mais quand il faut revenir au score, Leekens privilégie le power play et l'apport de grands gabarits. Ce n'est donc pas un hasard si ce sont Christophe Lepoint (médian défensif et force de la nature) et Vincent Kompany (défenseur) qui ont fait la différence. Stéphane Vande Velde