Face à une équipe de division 2 ayant engrangé un point en quatre rencontres, Simon Mignolet et ses équipiers ont largement dominé la rencontre et les buts de Sterling (4e) et de Sturridge (29e) n'avaient rien de forcé.

Si en première période, Mignolet n'a rien eu de sérieux à faire, il a dû se montrer attentif, à la 60ème, sur un tir du milieu adverse Mc Gregor. Après cet arrêt, les Reds ont continué à garder le ballon mais Arquin (62e) et Coombes (84e) se sont retrouvés face à Mignolet et l'ont trompé. Dans les prolongations, Liverpool a fait la différence grâce à des buts de Sturridge (105e) et Henderson (109e).

Premier faux-pas du Bayern Munich

En Allemagne, le Bayern Munich, avec Daniel Van Buyten en défense et plusieurs cadres laissés au repos, a commis son premier faux-pas de la saison, tenu en échec à Fribourg (1-1) mardi soir, en match avancé de la 4ème journée programmé à trois jours de la Supercoupe d'Europe contre Chelsea à Prague. Van Buyten a reçu une carte jaune à la 70e minute.

Face à une équipe de division 2 ayant engrangé un point en quatre rencontres, Simon Mignolet et ses équipiers ont largement dominé la rencontre et les buts de Sterling (4e) et de Sturridge (29e) n'avaient rien de forcé. Si en première période, Mignolet n'a rien eu de sérieux à faire, il a dû se montrer attentif, à la 60ème, sur un tir du milieu adverse Mc Gregor. Après cet arrêt, les Reds ont continué à garder le ballon mais Arquin (62e) et Coombes (84e) se sont retrouvés face à Mignolet et l'ont trompé. Dans les prolongations, Liverpool a fait la différence grâce à des buts de Sturridge (105e) et Henderson (109e).Premier faux-pas du Bayern Munich En Allemagne, le Bayern Munich, avec Daniel Van Buyten en défense et plusieurs cadres laissés au repos, a commis son premier faux-pas de la saison, tenu en échec à Fribourg (1-1) mardi soir, en match avancé de la 4ème journée programmé à trois jours de la Supercoupe d'Europe contre Chelsea à Prague. Van Buyten a reçu une carte jaune à la 70e minute.