Le nul blanc concédé par les Pandas, dont c'était pourtant la fête à l'autre bout de la Wallonie dimanche, n'est toutefois qu'un semi-échec dans la mesure où ils ont disputé le dernier quart d'heure à... neuf après les exclusions directes de Porcar, à la 60-ème, et de Rodri, à la 74-ème. Mais avant cela Eupen n'avait jamais trouvé la faille dans le dispositif mis en place par Philippe Medery. Saint-Trond qui a battu Geel 2-0 (74-ème Iandoli, 90-ème+3 Aoulad) est 3-ème à 3 points et Mouscron-Peruwelz, vainqueur 0-2 à Virton (Nicolas Perez, 9-ème, Gnohére, 86-ème), 4-ème à 5 points. Dans le bas du tableau le White Star (15-ème) a enfin renoué avec la victoire, 1-0 (75-ème, Mansour Diop) contre Hoogstraten, au Stade Fallon. (Belga)

Le nul blanc concédé par les Pandas, dont c'était pourtant la fête à l'autre bout de la Wallonie dimanche, n'est toutefois qu'un semi-échec dans la mesure où ils ont disputé le dernier quart d'heure à... neuf après les exclusions directes de Porcar, à la 60-ème, et de Rodri, à la 74-ème. Mais avant cela Eupen n'avait jamais trouvé la faille dans le dispositif mis en place par Philippe Medery. Saint-Trond qui a battu Geel 2-0 (74-ème Iandoli, 90-ème+3 Aoulad) est 3-ème à 3 points et Mouscron-Peruwelz, vainqueur 0-2 à Virton (Nicolas Perez, 9-ème, Gnohére, 86-ème), 4-ème à 5 points. Dans le bas du tableau le White Star (15-ème) a enfin renoué avec la victoire, 1-0 (75-ème, Mansour Diop) contre Hoogstraten, au Stade Fallon. (Belga)