"Je suis fier que nous soyons parvenus à organiser avec succès 10 tournois cette saison", a déclaré Johan Van Riet, responsable du beachvolley à la Fédération belge de volley (FRBV). "Ce week-end, nous aurons l'occasion de voir en action les 24 meilleures équipes masculines et les 20 féminines." "Nous ne nous laisserons pas décourager par la pluie", a ajouté Van Riet. "Les matches seront maintenus sauf en cas de tempête et de foudre. En plus de 20 ans, il n'y a eu qu'une seule manche qui n'a pu être disputée en raison des conditions climatiques: c'était en 2011 à Blankenberge." "Au cours des dernières années, le beachvolley belge a bien évolué. Nous sommes également sur la bonne voie au niveau de la formation des jeunes talents. Dans de brefs délais, l'école pour sportifs de haut niveau de Vilvorde devrait avoir trois terrains indoor sur lesquels les athlètes pourront effectuer des entraînements spécifiques." "Il est cependant dommage que nous ayons perdu toutes les autres villes hôtes à la côte. A l'exception d'Ostende, il n'y a aucun grand club de volley susceptible de nous aider dans l'organisation d'un tournoi. Evidemment, la côte n'a pas besoin de nous pour attirer le public. Du coup, 9 des 10 manches ont eu lieu à l'intérieur du pays", a conclu Van Riet. . (Belga)

"Je suis fier que nous soyons parvenus à organiser avec succès 10 tournois cette saison", a déclaré Johan Van Riet, responsable du beachvolley à la Fédération belge de volley (FRBV). "Ce week-end, nous aurons l'occasion de voir en action les 24 meilleures équipes masculines et les 20 féminines." "Nous ne nous laisserons pas décourager par la pluie", a ajouté Van Riet. "Les matches seront maintenus sauf en cas de tempête et de foudre. En plus de 20 ans, il n'y a eu qu'une seule manche qui n'a pu être disputée en raison des conditions climatiques: c'était en 2011 à Blankenberge." "Au cours des dernières années, le beachvolley belge a bien évolué. Nous sommes également sur la bonne voie au niveau de la formation des jeunes talents. Dans de brefs délais, l'école pour sportifs de haut niveau de Vilvorde devrait avoir trois terrains indoor sur lesquels les athlètes pourront effectuer des entraînements spécifiques." "Il est cependant dommage que nous ayons perdu toutes les autres villes hôtes à la côte. A l'exception d'Ostende, il n'y a aucun grand club de volley susceptible de nous aider dans l'organisation d'un tournoi. Evidemment, la côte n'a pas besoin de nous pour attirer le public. Du coup, 9 des 10 manches ont eu lieu à l'intérieur du pays", a conclu Van Riet. . (Belga)