Après ses deux buts dimanche sur le terrain du Cercle, en présence de Marc Wilmots, Michy Batshuayi n'a pas caché qu'il espérait faire prochainement un nouveau pas dans sa carrière, passer des Espoirs aux Diables Rouges. Le Standardman est en tête du classement des buteurs et il surveille attentivement l'évolution de l'état de santé de Christian Benteke, dont on ne sait pas encore s'il pourra rejoindre l'équipe nationale A pour les matches en Croatie et contre le Pays de Galles.

"No sex, no glory"

Samedi soir, Maxime Lestienne a de nouveau été décisif en marquant le but de la victoire pour Bruges, à Mons. L'humour des supporters, avec cette banderole "No sex, no glory", ne l'a pas perturbé. Bourreau d'Anderlecht une semaine plus tôt, Lestienne tient la forme de sa vie. Mais lui, il n'a pas le droit de rêver des Diables Rouges. La Fédération vient de le suspendre pour six mois suite à l'affaire de la fille qu'il avait amenée à l'hôtel des Espoirs. Six mois, c'est énorme à partir du moment où, pour le même écart, Batshuayi n'avait été exclu que le temps d'un match. La fédé utilise Lestienne pour faire un exemple fort, montrer qu'il faut arrêter définitivement avec ces histoires de filles dans les hôtels.

Le Lestienne actuel est un vrai renfort

Mais cette suspension est-elle tenable ? Le Lestienne actuel est un vrai renfort pour les Espoirs qui jouent leur qualification pour l'EURO. Et il pourrait aussi être utile chez les Diables en fonction des blessures ou de la méforme de certains joueurs. On imagine que pour les prochains matches (Croatie, Pays de Galles, voire les barrages en novembre), Wilmots ait des soucis avec Dries Mertens, Eden Hazard, Nacer Chadli, Kevin De Bruyne,... Tous des joueurs qui alternent les hauts et les bas depuis le début de la saison. Max Lestienne, lui, est en pleine forme depuis le début du mois d'août.

L'Union Belge irait-elle le rechercher plus tôt que prévu ? Referait-elle le même coup qu'avec Eden Hazard, dont la suspension dans l'affaire du hamburger avait été réduite suite à une bonne discussion entre son agent et le coach fédéral (Georges Leekens à l'époque) ? Tout le monde serait gagnant.

Pierre Danvoye

Après ses deux buts dimanche sur le terrain du Cercle, en présence de Marc Wilmots, Michy Batshuayi n'a pas caché qu'il espérait faire prochainement un nouveau pas dans sa carrière, passer des Espoirs aux Diables Rouges. Le Standardman est en tête du classement des buteurs et il surveille attentivement l'évolution de l'état de santé de Christian Benteke, dont on ne sait pas encore s'il pourra rejoindre l'équipe nationale A pour les matches en Croatie et contre le Pays de Galles."No sex, no glory" Samedi soir, Maxime Lestienne a de nouveau été décisif en marquant le but de la victoire pour Bruges, à Mons. L'humour des supporters, avec cette banderole "No sex, no glory", ne l'a pas perturbé. Bourreau d'Anderlecht une semaine plus tôt, Lestienne tient la forme de sa vie. Mais lui, il n'a pas le droit de rêver des Diables Rouges. La Fédération vient de le suspendre pour six mois suite à l'affaire de la fille qu'il avait amenée à l'hôtel des Espoirs. Six mois, c'est énorme à partir du moment où, pour le même écart, Batshuayi n'avait été exclu que le temps d'un match. La fédé utilise Lestienne pour faire un exemple fort, montrer qu'il faut arrêter définitivement avec ces histoires de filles dans les hôtels.Le Lestienne actuel est un vrai renfort Mais cette suspension est-elle tenable ? Le Lestienne actuel est un vrai renfort pour les Espoirs qui jouent leur qualification pour l'EURO. Et il pourrait aussi être utile chez les Diables en fonction des blessures ou de la méforme de certains joueurs. On imagine que pour les prochains matches (Croatie, Pays de Galles, voire les barrages en novembre), Wilmots ait des soucis avec Dries Mertens, Eden Hazard, Nacer Chadli, Kevin De Bruyne,... Tous des joueurs qui alternent les hauts et les bas depuis le début de la saison. Max Lestienne, lui, est en pleine forme depuis le début du mois d'août. L'Union Belge irait-elle le rechercher plus tôt que prévu ? Referait-elle le même coup qu'avec Eden Hazard, dont la suspension dans l'affaire du hamburger avait été réduite suite à une bonne discussion entre son agent et le coach fédéral (Georges Leekens à l'époque) ? Tout le monde serait gagnant. Pierre Danvoye