"Nous avons trois projets pour une demande de licence en division I, l'Excelsior Brussels, Kangoeroes-Boom et Gand", a détaillé Wim Van de Keere. "Cela faisait deux saisons que nous n'avions plus eu de demande de licence pour jouer en division I. C'est déjà quelque chose de positif. Les critères ont été adaptés, il y a eu quelques changements, publiés la semaine dernière, mais les clubs savent à quoi s'en tenir. Il n'y a rien de nouveau. Etre en ordre au niveau financier, par rapport aux dispositions légales, la TVA, l'ONSS, au niveau fiscal, ne pas avoir de dettes, les exigences au niveau infrastructure... Cela va de soi. Maintenant, ce sont des projets, les dossiers des clubs ne sont pas encore sur mon bureau." La date butoir pour l'introduction d'une demande est le 1er mars, la commission des licences peut demander des éclaircissements ou des documents supplémentaires jusqu'au 1er avril. "En principe, car notre objectif est vraiment d'aider les clubs dans leur démarche et si les dossiers sont bons, c'est dans l'intérêt de tous. Il y a trois types de licence. Complète "A" pour jouer la Coupe d'Europe et dont le budget demandé pour le club, entre autres critères, est de 1 millions d'euros minimum. Une licence B (750.000 euros de budget) et C (400.000 euros)." Une décision définitive sera prise pour le 15 avril concernant la licence A et le 15 mai pour les licences B et C, suivant les critères sportifs aussi, au cas où les trois dossiers présentés - au moins jusqu'à ce jour - seraient tous acceptables. "Il n'est pas dans l'idée non plus de monter à 12 pour la saison prochaine. Ce sera maximum 10 la saison prochaine. Plusieurs grandes salles dans laquelle jouent les clubs de D1 ont programmé des événements fin 2013 ou début 2014. Il faut tenir compte de toutes les disponibilités." (DTC)

"Nous avons trois projets pour une demande de licence en division I, l'Excelsior Brussels, Kangoeroes-Boom et Gand", a détaillé Wim Van de Keere. "Cela faisait deux saisons que nous n'avions plus eu de demande de licence pour jouer en division I. C'est déjà quelque chose de positif. Les critères ont été adaptés, il y a eu quelques changements, publiés la semaine dernière, mais les clubs savent à quoi s'en tenir. Il n'y a rien de nouveau. Etre en ordre au niveau financier, par rapport aux dispositions légales, la TVA, l'ONSS, au niveau fiscal, ne pas avoir de dettes, les exigences au niveau infrastructure... Cela va de soi. Maintenant, ce sont des projets, les dossiers des clubs ne sont pas encore sur mon bureau." La date butoir pour l'introduction d'une demande est le 1er mars, la commission des licences peut demander des éclaircissements ou des documents supplémentaires jusqu'au 1er avril. "En principe, car notre objectif est vraiment d'aider les clubs dans leur démarche et si les dossiers sont bons, c'est dans l'intérêt de tous. Il y a trois types de licence. Complète "A" pour jouer la Coupe d'Europe et dont le budget demandé pour le club, entre autres critères, est de 1 millions d'euros minimum. Une licence B (750.000 euros de budget) et C (400.000 euros)." Une décision définitive sera prise pour le 15 avril concernant la licence A et le 15 mai pour les licences B et C, suivant les critères sportifs aussi, au cas où les trois dossiers présentés - au moins jusqu'à ce jour - seraient tous acceptables. "Il n'est pas dans l'idée non plus de monter à 12 pour la saison prochaine. Ce sera maximum 10 la saison prochaine. Plusieurs grandes salles dans laquelle jouent les clubs de D1 ont programmé des événements fin 2013 ou début 2014. Il faut tenir compte de toutes les disponibilités." (DTC)