Jack Ramsay a coaché pas moins de 1647 matches dans la ligue professionnelle américaine de basket-ball, dont la plupart aux Blazers entre 1976 et 1986. Son bilan est de 864 victoires et 783 défaites en carrière. Ramsay avait auparavant dirigé pendant onze saisons l'équipe de la Saint Joseph's University, avant d'entraîner pour la première fois les Philadelphia 76ers en NBA en 1968. Il a également drivé les Buffalo Braves et les Indiana Pacers. Mais "Dr. Jack" avait aussi participé à la belle aventure européenne des Belgian Lions de Léon Wandel, qui avait su le convaincre de traverser l'Atlantique pour venir conseiller Tony Van den Bosch et son assistant Etienne Dermaut. Avec en point d'orgue une campagne de qualification triomphale en 1989 - 3 matches, 3 victoires - pour l'Euro à Anadia, au Portugal. Mais les Belgian Lions échouèrent... sans Jack Ramsay, reparti aux States, lors de l'étape suivante de ces qualifications en 1990. (Belga)

Jack Ramsay a coaché pas moins de 1647 matches dans la ligue professionnelle américaine de basket-ball, dont la plupart aux Blazers entre 1976 et 1986. Son bilan est de 864 victoires et 783 défaites en carrière. Ramsay avait auparavant dirigé pendant onze saisons l'équipe de la Saint Joseph's University, avant d'entraîner pour la première fois les Philadelphia 76ers en NBA en 1968. Il a également drivé les Buffalo Braves et les Indiana Pacers. Mais "Dr. Jack" avait aussi participé à la belle aventure européenne des Belgian Lions de Léon Wandel, qui avait su le convaincre de traverser l'Atlantique pour venir conseiller Tony Van den Bosch et son assistant Etienne Dermaut. Avec en point d'orgue une campagne de qualification triomphale en 1989 - 3 matches, 3 victoires - pour l'Euro à Anadia, au Portugal. Mais les Belgian Lions échouèrent... sans Jack Ramsay, reparti aux States, lors de l'étape suivante de ces qualifications en 1990. (Belga)