Après plusieurs années à Anvers, l'événement, rebaptisé "The Base Cup", du nom de son principal partenaire, se déplace dans la capitale, "parce que nous voulons prêcher le non-converti", a plaidé Duke Tschomba (SEYA), organisateur avec la BLB, la Ligue de basket belge, mardi à l'Atomium. "Tout était bien organisé à Anvers, mais nous voulons continuer à grandir, aller chercher un autre marché pour le basket belge". Le samedi 19 avril auront lieu les demi-finales messieurs, la finale se jouera le lundi de Pâques. "Dimanche ne sera pas une journée de transition, c'est notre Family Day avec les finalistes de tous les concours organisés en amont, The Road to Brussels, pour les jeunes de tout âge, communauté et milieu social, la finale de la Ligue espoirs (BDL), ainsi que la finale dames, car le meilleur du basket en Belgique, c'est le basket féminin", ajoute Duke Tschomba. The Road to Brussels se compose en effet d'événements itinérants pour tous, sous la forme de concours liés au basket (un contre un, parcours d'obstacles...) dans un containeur, une première européenne, dans les gares de Bruxelles-Midi (08/03), Bruges (28/03), Liège (29/03) et Anvers (05/04). Le Palais 12 aménagé pour l'occasion pourra accueillir 5.800 spectateurs. (Belga)

Après plusieurs années à Anvers, l'événement, rebaptisé "The Base Cup", du nom de son principal partenaire, se déplace dans la capitale, "parce que nous voulons prêcher le non-converti", a plaidé Duke Tschomba (SEYA), organisateur avec la BLB, la Ligue de basket belge, mardi à l'Atomium. "Tout était bien organisé à Anvers, mais nous voulons continuer à grandir, aller chercher un autre marché pour le basket belge". Le samedi 19 avril auront lieu les demi-finales messieurs, la finale se jouera le lundi de Pâques. "Dimanche ne sera pas une journée de transition, c'est notre Family Day avec les finalistes de tous les concours organisés en amont, The Road to Brussels, pour les jeunes de tout âge, communauté et milieu social, la finale de la Ligue espoirs (BDL), ainsi que la finale dames, car le meilleur du basket en Belgique, c'est le basket féminin", ajoute Duke Tschomba. The Road to Brussels se compose en effet d'événements itinérants pour tous, sous la forme de concours liés au basket (un contre un, parcours d'obstacles...) dans un containeur, une première européenne, dans les gares de Bruxelles-Midi (08/03), Bruges (28/03), Liège (29/03) et Anvers (05/04). Le Palais 12 aménagé pour l'occasion pourra accueillir 5.800 spectateurs. (Belga)