Depuis la saison 2008-2009, les mêmes neuf clubs s'affrontent en championnat belge de basket. On a bien cru que la situation allait évoluer l'an prochain avec l'arrivée de Boom, actuel leader de division 2 mais il n'en sera rien. Les Kangoeroes ont annoncé mardi dans un communiqué qu'ils ne demanderaient pas la licence pour évoluer en Ethias League l'an prochain.

"Nous devons être honnêtes avec nous-mêmes. La saison prochaine, nous ne serons pas en mesure de participer pleinement à la Ligue pro", indique le club dans un communiqué.

"En tant que club ambitieux, nous voulons immédiatement viser le milieu de classement de l'Ethias League, et rester sains financièrement. Plutôt que d'être à la traîne en D1, nous préférons rester en D2. Nous continuons à travailler dur pour atteindre pleinement nos objectifs à court terme", poursuit le communiqué.

Une situation qui est loin de réjouir les amateurs de basket belge. Avec la formule actuelle du championnat, en comptant les play-offs et la Coupe de Belgique, certaines équipes s'affrontent jusqu'à six fois sur la saison. Le championnat tourne en rond et les supporters se lassent de voir toujours les mêmes formations.

Et pourtant, on s'achemine vers un championnat 2011-2012 qui comptera encore une fois de plus les mêmes neufs prétendants au titre de champion de Belgique. Seul le projet limbourgeois de Bob Verbeeck de recréer une équipe de D1 à Hasselt ou Bree pourrait venir changer la donne. Un projet dont on n'a pour le moment aucune nouvelle. Ni positive, ni négative...

Sportfootmagazine.be avec Belga

Depuis la saison 2008-2009, les mêmes neuf clubs s'affrontent en championnat belge de basket. On a bien cru que la situation allait évoluer l'an prochain avec l'arrivée de Boom, actuel leader de division 2 mais il n'en sera rien. Les Kangoeroes ont annoncé mardi dans un communiqué qu'ils ne demanderaient pas la licence pour évoluer en Ethias League l'an prochain. "Nous devons être honnêtes avec nous-mêmes. La saison prochaine, nous ne serons pas en mesure de participer pleinement à la Ligue pro", indique le club dans un communiqué. "En tant que club ambitieux, nous voulons immédiatement viser le milieu de classement de l'Ethias League, et rester sains financièrement. Plutôt que d'être à la traîne en D1, nous préférons rester en D2. Nous continuons à travailler dur pour atteindre pleinement nos objectifs à court terme", poursuit le communiqué. Une situation qui est loin de réjouir les amateurs de basket belge. Avec la formule actuelle du championnat, en comptant les play-offs et la Coupe de Belgique, certaines équipes s'affrontent jusqu'à six fois sur la saison. Le championnat tourne en rond et les supporters se lassent de voir toujours les mêmes formations. Et pourtant, on s'achemine vers un championnat 2011-2012 qui comptera encore une fois de plus les mêmes neufs prétendants au titre de champion de Belgique. Seul le projet limbourgeois de Bob Verbeeck de recréer une équipe de D1 à Hasselt ou Bree pourrait venir changer la donne. Un projet dont on n'a pour le moment aucune nouvelle. Ni positive, ni négative... Sportfootmagazine.be avec Belga