Après son congé de maternité, Ann Wauters a réalisé un beau come-back en début d'année avec son club espagnol de Ros Casares, avec lequel elle a gagné l'EuroLeague. "C'est comme si l'intérieure belge n'avait jamais mis sa carrière entre parenthèses", a écrit la FIBA Europe sur son site internet. En WNBA, la Waaslandienne, 31 ans, 1m95, s'est hissée cet été jusqu'au stade des demi-finales de la Conférence Ouest avec son club de Seattle Storm, avant de retrouver les parquets européens en Turquie dans son nouveau club de Galatasaray. Sacré Espoir européenne de l'année en 2011 par la FIBA Europe et joueuse belge de l'année, Emma Meesseman, 19 ans, 1m92, est l'une des plus belles promesses du basket féminin belge. La Flandrienne, championne d'Europe U18 en 2011, a signé l'été dernier un contrat de longue durée avec le Spartak Moscou, quadruple champion d'Europe de 2007 à 2010, mais joue depuis cette saison et pour la suivante au sein du club français de Ligue 1 de Villeneuve d'Ascq. Wauters comme Meesseman sont également nominées pour l'élection du Sportif et de la Sportive de l'Année, dimanche à Lint. Wauters fait partie de trois dernières finalistes chez les féminines aux côtés d'Evi Van Acker et de Charline Van Snick, tandis que Meesseman est nominée au même titre que Kimmer Coppejans et Lola Mansour. . (JULIEN WARNAND)

Après son congé de maternité, Ann Wauters a réalisé un beau come-back en début d'année avec son club espagnol de Ros Casares, avec lequel elle a gagné l'EuroLeague. "C'est comme si l'intérieure belge n'avait jamais mis sa carrière entre parenthèses", a écrit la FIBA Europe sur son site internet. En WNBA, la Waaslandienne, 31 ans, 1m95, s'est hissée cet été jusqu'au stade des demi-finales de la Conférence Ouest avec son club de Seattle Storm, avant de retrouver les parquets européens en Turquie dans son nouveau club de Galatasaray. Sacré Espoir européenne de l'année en 2011 par la FIBA Europe et joueuse belge de l'année, Emma Meesseman, 19 ans, 1m92, est l'une des plus belles promesses du basket féminin belge. La Flandrienne, championne d'Europe U18 en 2011, a signé l'été dernier un contrat de longue durée avec le Spartak Moscou, quadruple champion d'Europe de 2007 à 2010, mais joue depuis cette saison et pour la suivante au sein du club français de Ligue 1 de Villeneuve d'Ascq. Wauters comme Meesseman sont également nominées pour l'élection du Sportif et de la Sportive de l'Année, dimanche à Lint. Wauters fait partie de trois dernières finalistes chez les féminines aux côtés d'Evi Van Acker et de Charline Van Snick, tandis que Meesseman est nominée au même titre que Kimmer Coppejans et Lola Mansour. . (JULIEN WARNAND)