Ce financement participatif permet aux entrepreneurs à la recherche d'un financement de trouver directement des investisseurs, via internet. Cette méthode s'est développée ces dernières années notamment dans le secteur culturel comme dans le domaine musical avec My Major Company. Bart Veldkamp, le coach de Swings, espère réunir 300.000 à 400.000 euros. "Les Belges ont l'occasion de montrer qu'ils sont derrière Bart Swings." Bart Swings est la meilleure chance de médaille belge aux JO de Sotchi en compagnie du snowboarder Seppe Smits. Aux côtés de Bart Swings, l'équipe des patineurs est composée de son frère Maarten, Ferre Spruyt et Wannes van Praet, réuni dans Stichting4Skating. L'action durera jusqu'au 1er octobre sur le site www.steunbartswings.be. Les personnes intéressées peuvent choisir de soutenir les camps d'entraînement, les billets d'avion ou les équipements. Ce soutien viendra s'ajouter à celui du COIB et du Bloso. La patineur sur piste courte américaine Emily Scott a réussi à rassembler 50.000 dollars en quelques mois, via le "crowdfunding", afin de préparer Sotchi. (Belga)

Ce financement participatif permet aux entrepreneurs à la recherche d'un financement de trouver directement des investisseurs, via internet. Cette méthode s'est développée ces dernières années notamment dans le secteur culturel comme dans le domaine musical avec My Major Company. Bart Veldkamp, le coach de Swings, espère réunir 300.000 à 400.000 euros. "Les Belges ont l'occasion de montrer qu'ils sont derrière Bart Swings." Bart Swings est la meilleure chance de médaille belge aux JO de Sotchi en compagnie du snowboarder Seppe Smits. Aux côtés de Bart Swings, l'équipe des patineurs est composée de son frère Maarten, Ferre Spruyt et Wannes van Praet, réuni dans Stichting4Skating. L'action durera jusqu'au 1er octobre sur le site www.steunbartswings.be. Les personnes intéressées peuvent choisir de soutenir les camps d'entraînement, les billets d'avion ou les équipements. Ce soutien viendra s'ajouter à celui du COIB et du Bloso. La patineur sur piste courte américaine Emily Scott a réussi à rassembler 50.000 dollars en quelques mois, via le "crowdfunding", afin de préparer Sotchi. (Belga)