Les Red Lions ont émergé aux tirs au but (shoot-outs 3-1), signant leur premier succès dans cette compétition. Les deux équipes étaient à égalité 1-1 à l'issue du temps réglementaire. Les Belges joueront samedi pour la 5e place face au vainqueur du match entre l'Allemagne et l'Inde.

Le héros du match fut le gardien belge Jeremy Gucassoff qui a été sensationnel lors des tirs au but, arrêtant trois essais argentins. C'est Tom Boon qui a inscrit le stroke victorieux des Red Lions, après une faute du gardien argentin sur Gauthier Boccard. Il avait déjà inscrit un autre dans la série après une faute sur Florent Van Aubel.

Simon Gougnard avait inscrit le premier shoot-out. Paredes avait réduit le score dans cette série à 2-1 et ensuite Loïck Luypaert avait vu son essai arrêté.

Au cours du match, malgré la domination belge, et plusieurs occasions, ce sont les Sud-Américains qui ont ouvert la marque à la 31e minute (0-1), via Matias Rey. Score au repos. "Nous avons bien joué mais oublié de marquer comme dans nos autres matchs", twittait le coach des Belges Marc Lammers au repos.

Si l'Argentine se montra menaçante à la reprise, les Belges continuèrent à imposer le rythme et à la 56e minute Tom Boon égalisait sur un centre aérien de Felix Denayer, malgré la protestation argentine.

Les Red Lions ont émergé aux tirs au but (shoot-outs 3-1), signant leur premier succès dans cette compétition. Les deux équipes étaient à égalité 1-1 à l'issue du temps réglementaire. Les Belges joueront samedi pour la 5e place face au vainqueur du match entre l'Allemagne et l'Inde. Le héros du match fut le gardien belge Jeremy Gucassoff qui a été sensationnel lors des tirs au but, arrêtant trois essais argentins. C'est Tom Boon qui a inscrit le stroke victorieux des Red Lions, après une faute du gardien argentin sur Gauthier Boccard. Il avait déjà inscrit un autre dans la série après une faute sur Florent Van Aubel. Simon Gougnard avait inscrit le premier shoot-out. Paredes avait réduit le score dans cette série à 2-1 et ensuite Loïck Luypaert avait vu son essai arrêté. Au cours du match, malgré la domination belge, et plusieurs occasions, ce sont les Sud-Américains qui ont ouvert la marque à la 31e minute (0-1), via Matias Rey. Score au repos. "Nous avons bien joué mais oublié de marquer comme dans nos autres matchs", twittait le coach des Belges Marc Lammers au repos. Si l'Argentine se montra menaçante à la reprise, les Belges continuèrent à imposer le rythme et à la 56e minute Tom Boon égalisait sur un centre aérien de Felix Denayer, malgré la protestation argentine.