Westbrook a égalé l'exploit statistique de Wilt Chamberlain: l'icône des années 60 avait réussi le premier double-triple-double du championnat nord-américain, avec 22 points, 25 rebonds et 21 passes décisives, dans un match des Philadelphia 76ers contre Detroit en 1968.

L'autre fait de la soirée de mardi est la facile victoire de Golden State sur Denver 116-102, dans le duel entre les deux premiers de la Conférence Ouest. Les Warriors (53 v-24 d), doubles champions en titre, comptent désormais 2 victoires de plus que les Nuggets (51 v-26 d) alors qu'il reste cinq matchs à disputer en saison régulière. Et en cas d'égalité, Golden State devancera Denver après avoir gagné trois de leurs quatre duels. Pour que Denver ponctue sa saison régulière aussi sensationnelle qu'inattendue à la première place, il faudrait que la franchise du Colorado aligne cinq victoires et que dans le même temps Golden State perde trois de ses cinq dernières rencontres.

Ce dernier cas n'est arrivé qu'une seule fois cette saison du côté d'Oakland quand l'équipe était privée de Curry et que Durand était en brouille avec Green. Mais mardi DeMarcus Cousins (28 pts, 12 reb, 5 ast), Kevin Durant (21 pts), Stephen Curry (17 pts), Klay Thompson (13 pts) et Draymond Green (6 pts, 9 reb, 9 ast) étaient déjà en mode play-offs.

San Antonio (45 v-33 d) a signé sa 21e victoire de suite à domicile contre les Atlanta Hawks 117-111, de quoi garder sa 7e place.

Houston (50 v-28 d), 3e de la Conférence Ouest, a encore l'espoir de terminer deuxième. Les Rockets ont effectué un bon entraînement à Sacramento 105-130. James Harden est demeuré brillant (36 pts dont 7/11 à 3 pts, 10 ast). Les pointeurs texans ont planté 26 tirs primés (sur 61 tentés). Les Rockets (50 v-28 d), 3e de la Conférence Ouest, a encore l'espoir de terminer deuxième.