La Draft NBA reviendra le 29 juillet à New York, au Barclays Center, la salle des Brooklyn Nets, avec l'ailier congolais Jonathan Kuminga parmi les têtes d'affiche, a annoncé jeudi la Ligue nord-américaine de basket (NBA).

Un Belge, Vrenz Bleijenbergh, a annoncé se présenter face aux recruteurs. Cet ailier de 20 ans, 2m08, des Giants d'Anvers espère pouvoir être repris par l'une des franchises américaines et devenir ainsi seulement le deuxième Belge à être drafté après Axel Hervelle en 2005. Le Liégeois avait été pêché par Denver Nuggets en 52e position mais n'avait pas donné suite à une aventure américaine.

DEUXIEME BELGE A ÊTRE DRAFTE DANS L'HISTOIRE

Didier Mbenga a joué lui en NBA de 2004 à 2011, mais sans avoir été drafté, d'abord pour les Dallas Mavericks (2004-2007), puis aux Golden State Warriors (2007-2008) et aux Los Angeles Lakers (2008-2010). Il a terminé par une dernière saison chez les Hornets de la Nouvelle-Orléans (2010-2011).

Cette salle des Brooklyn Nets avait accueilli sans interruption, de 2013 à 2019, la sélection des jeunes talents de la NBA. L'édition 2020 avait eu lieu virtuellement, en distanciel, en raison de la pandémie de coronavirus. Les joueurs les plus convoités seront Cade Cunningham, Jalen Green et Jalen Suggs, ainsi que le géant Evan Mobley (2m13) et Jonathan Kuminga.

DEUX JOUEURS D'OSTENDE PARMI LES PROSPECT

Deux joueurs d'Ostende, le Serbe Mario Nakic, et le Sénégalais Amar Sylla figurent aussi parmi les prospects. Les spectateurs seront à nouveau les bienvenus cette année, avec le premier choix pour les Detroit Pistons qui ont remporté la loterie de la Draft.

Ce sera la première fois que la Draft NBA est organisée en juillet depuis la toute première édition en 1947, quand la Ligue s'appelait encore la Basketball Association of America. Derrière Detroit, le premier à pouvoir choisir, les prochains clubs à opérer leur choix sont, dans l'ordre, seront Houston, Cleveland, Toronto, Orlando et Oklahoma City. Orlando aura aussi le 8e choix alors qu'Oklahoma City aura les 16e et 18e choix, et Houston les 23e et 24e choix au premier tour. Soixante joueurs vont être draftés, sur deux tours. Les joueurs draftés au premier tour recevront presque automatiquement un contrat garanti de deux ans. Pour ceux issus du 2e tour, certains auront un contrat plus précaire, d'autres rien du tout.

La Draft NBA reviendra le 29 juillet à New York, au Barclays Center, la salle des Brooklyn Nets, avec l'ailier congolais Jonathan Kuminga parmi les têtes d'affiche, a annoncé jeudi la Ligue nord-américaine de basket (NBA). Un Belge, Vrenz Bleijenbergh, a annoncé se présenter face aux recruteurs. Cet ailier de 20 ans, 2m08, des Giants d'Anvers espère pouvoir être repris par l'une des franchises américaines et devenir ainsi seulement le deuxième Belge à être drafté après Axel Hervelle en 2005. Le Liégeois avait été pêché par Denver Nuggets en 52e position mais n'avait pas donné suite à une aventure américaine.DEUXIEME BELGE A ÊTRE DRAFTE DANS L'HISTOIREDidier Mbenga a joué lui en NBA de 2004 à 2011, mais sans avoir été drafté, d'abord pour les Dallas Mavericks (2004-2007), puis aux Golden State Warriors (2007-2008) et aux Los Angeles Lakers (2008-2010). Il a terminé par une dernière saison chez les Hornets de la Nouvelle-Orléans (2010-2011). Cette salle des Brooklyn Nets avait accueilli sans interruption, de 2013 à 2019, la sélection des jeunes talents de la NBA. L'édition 2020 avait eu lieu virtuellement, en distanciel, en raison de la pandémie de coronavirus. Les joueurs les plus convoités seront Cade Cunningham, Jalen Green et Jalen Suggs, ainsi que le géant Evan Mobley (2m13) et Jonathan Kuminga. DEUX JOUEURS D'OSTENDE PARMI LES PROSPECTDeux joueurs d'Ostende, le Serbe Mario Nakic, et le Sénégalais Amar Sylla figurent aussi parmi les prospects. Les spectateurs seront à nouveau les bienvenus cette année, avec le premier choix pour les Detroit Pistons qui ont remporté la loterie de la Draft. Ce sera la première fois que la Draft NBA est organisée en juillet depuis la toute première édition en 1947, quand la Ligue s'appelait encore la Basketball Association of America. Derrière Detroit, le premier à pouvoir choisir, les prochains clubs à opérer leur choix sont, dans l'ordre, seront Houston, Cleveland, Toronto, Orlando et Oklahoma City. Orlando aura aussi le 8e choix alors qu'Oklahoma City aura les 16e et 18e choix, et Houston les 23e et 24e choix au premier tour. Soixante joueurs vont être draftés, sur deux tours. Les joueurs draftés au premier tour recevront presque automatiquement un contrat garanti de deux ans. Pour ceux issus du 2e tour, certains auront un contrat plus précaire, d'autres rien du tout.