Chaque sport provoque tout un panel d'émotions chez les téléspectateurs. C'est ce que révèle une enquête, commandée par Freeview, une plateforme britannique de télé digitale. Grâce à l'intelligence artificielle, on a étudié ce que ressentaient les participants à l'étude lorsqu'ils regardaie...

Chaque sport provoque tout un panel d'émotions chez les téléspectateurs. C'est ce que révèle une enquête, commandée par Freeview, une plateforme britannique de télé digitale. Grâce à l'intelligence artificielle, on a étudié ce que ressentaient les participants à l'étude lorsqu'ils regardaient différents sports. L'avantage, par rapport à un questionnaire, c'est que les téléspectateurs donnent inconsciemment la réponse par leur comportement. Grâce à l'outil de reconnaissance émotionnelle faciale de RealEyes, les expressions du visage, en fonction des mouvements des yeux, des sourcils, du nez et de la bouche ont été analysées. Le moindre changement subtil a été étudié. Le tennis est le sport le plus euphorisant à regarder, une conclusion influencée par les émotions des joueurs portées en gros plan à l'écran. La F1 est le sport le plus choquant. Ce n'est pas étonnant, vu les vitesses élevées et les crashes. La boxe et le rugby provoquent le plus de dégoût et d'angoisse, à cause des coups et des chocs. Au niveau de l'implication, le football arrive en numéro 1. Là non plus, ce n'est pas surprenant, étant donné le lien que l'on entretient avec certaines équipes (nationales), comme actuellement à l'EURO. Les différents sports peuvent tirer des enseignements de cette étude, afin d'adapter la manière de présenter leur produit à leur public existant et sensibiliser un nouveau public, grâce aux canaux digitaux et à de nouvelles applications.