Cette 3e victoire de la saison pour Vettel, qui a mené de bout en bout, et la 2e d'affilée après Singapour, permet au double champion du monde en titre de revenir à quatre points de l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), toujours leader du championnat mais qui a abandonné au 1er tour à la suite d'un accrochage au départ avec la Lotus du Finlandais Kimi Räikkönen.

Kobayashi, sur le podium pour la première fois de sa carrière en
F1, a résisté jusqu'au bout au Britannique Jenson Button(McLaren), qui a terminé sa course poursuite à une demi-seconde du Japonais, devant un public ravi. C'est un podium historique pour Kobayashi, originaire de la banlieue d'Osaka, tout près du circuit de Suzuka.

Alonso est le grand perdant de cette manche japonaise, car il ne
marque aucun point pour la deuxième fois en quatre courses, après son abandon au départ du GP de Belgique, début septembre, suite à un carambolage.

L'autre victime du jour est l'Australien Mark Webber, parti sur la 1re ligne dans sa Red Bull, mais heurté au premier virage par le Français Romain Grosjean (Lotus), ce qui, ajouté à la sortie de piste d'Alonso, a provoqué la seule neutralisation de cette course, du 1er au 3e tour.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le classement final officieux

Classement final officieux du Grand Prix du Japon, 15e manche du Championnat du monde de Formule 1, remporté dimanche sur le circuit de Suzuka par l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull-Renault), sous réserve de validation ultérieure par la direction de course:

1. Sebastian Vettel (All/Red Bull-Renault), les 307 km en 1 h 28:56.242

(moyenne: 207,430 km/h)

2. Felipe Massa (Bré/Ferrari) à 20.639

3. Kamui Kobayashi (Jap/Sauber-Ferrari) à 24.538

4. Jenson Button (G-B/McLaren-Mercedes) à 25.098

5. Lewis Hamilton (G-B/McLaren-Mercedes) à 46.490

6. Kimi Räikkönen (Fin/Lotus-Renault) à 50.424

7. Nico Hülkenberg (All/Force India-Mercedes) à 51.159

8. Pastor Maldonado (Ven/Williams-Renault) à 52.364

9. Mark Webber (Aus/Red Bull-Renault) à 54.675

10. Daniel Ricciardo (Aus/Toro Rosso-Ferrari) à 1:06.919

11. Michael Schumacher (All/Mercedes-AMG) à 1:07.769

12. Paul di Resta (G-B/Force India-Mercedes) à 1:23.460

13. Jean-Eric Vergne (Fra/Toro Rosso-Ferrari) à 1:28.645

14. Bruno Senna (Bré/Williams-Renault) à 1:28.709

15. Heikki Kovalainen (Fin/Caterham-Renault) à 0.000

16. Timo Glock (All/Marussia-Cosworth) à 0.000

17. Vitaly Petrov (Rus/Caterham-Renault) à 0.000

18. Pedro de la Rosa (Esp/HRT-Cosworth) à 0.000

19. Romain Grosjean (Fra/Lotus-Renault) à 2 tours

Les autres concurrents n'ont pas été classés.

Les classements du Championnat du monde

Classements du Championnat du monde de Formule 1 à l'issue du Grand Prix du Japon, 15e manche de la saison 2012, couru dimanche sur le circuit de Suzuka: Classement des pilotes:

1. Fernando Alonso (Esp) 194 pts

2. Sebastian Vettel (All) 190

3. Kimi Räikkönen (Fin) 157

4. Lewis Hamilton (G-B) 152

5. Mark Webber (Aus) 134

6. Jenson Button (G-B) 131

7. Nico Rosberg (All) 93

8. Romain Grosjean (Fra) 82

9. Felipe Massa (Bré) 69

10. Sergio Pérez (Mex) 66

11. Kamui Kobayashi (Jap) 50

12. Paul di Resta (G-B) 44

13. Michael Schumacher (All) 43

14. Nico Hülkenberg (All) 37

15. Pastor Maldonado (Ven) 33

16. Bruno Senna (Bré) 25

17. Jean-Eric Vergne (Fra) 8

18. Daniel Ricciardo (Aus) 7

Classement des constructeurs:

1. Red Bull Racing 324 pts

2. McLaren 283

3. Scuderia Ferrari 263

4. Lotus 239

5. Mercedes-AMG 136

6. Sauber 116

7. Force India 81

8. Williams 58

9. Scuderia Toro Rosso 15

Cette 3e victoire de la saison pour Vettel, qui a mené de bout en bout, et la 2e d'affilée après Singapour, permet au double champion du monde en titre de revenir à quatre points de l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), toujours leader du championnat mais qui a abandonné au 1er tour à la suite d'un accrochage au départ avec la Lotus du Finlandais Kimi Räikkönen. Kobayashi, sur le podium pour la première fois de sa carrière en F1, a résisté jusqu'au bout au Britannique Jenson Button(McLaren), qui a terminé sa course poursuite à une demi-seconde du Japonais, devant un public ravi. C'est un podium historique pour Kobayashi, originaire de la banlieue d'Osaka, tout près du circuit de Suzuka. Alonso est le grand perdant de cette manche japonaise, car il ne marque aucun point pour la deuxième fois en quatre courses, après son abandon au départ du GP de Belgique, début septembre, suite à un carambolage. L'autre victime du jour est l'Australien Mark Webber, parti sur la 1re ligne dans sa Red Bull, mais heurté au premier virage par le Français Romain Grosjean (Lotus), ce qui, ajouté à la sortie de piste d'Alonso, a provoqué la seule neutralisation de cette course, du 1er au 3e tour. Sportfootmagazine.be, avec Belga