Alex Thomson, 42 ans, occupe la deuxième place du Vendée Globe, à 70 miles du Français Armel Le Cleac'h (Banque Populaire VIII) alors qu'il reste encore 1.000 miles à parcourir avant l'arrivée prévue jeudi aux Sables d'Olonne.

Pendant une période de 24 heures, à compter d'un pointage à 8h00 dimanche, le yacht d'Alex Thomson, Hugo Boss, a filé à une allure moyenne de 22.4 noeuds (25,7 km/h). Il a pu ainsi parcourir la distance de 536.8 miles effaçant le record du Français François Gabart avec 534.48 miles dans cette même course du Vendée Globe en 2012-2013.

Selon les simulations des organisateurs, Thomson devrait continuer de revenir sur Le Cléac'h pour entamer le sprint final, le long de la Bretagne, avec seulement 30 milles de retard.

Ni le Français ni le Britannique n'ont jamais réussi à s'imposer en Vendée. Le Cléac'h a fini deuxième pour ses deux participations (2008/2009 et 2012/2013). Thomson, lui, en est à sa 4e participation après 2 abandons (2004 et 2008) et une 3e place (2012/2013). Aucun étranger n'a jamais remporté le Vendée Globe depuis sa première édition en 1989/1990.

Alex Thomson, 42 ans, occupe la deuxième place du Vendée Globe, à 70 miles du Français Armel Le Cleac'h (Banque Populaire VIII) alors qu'il reste encore 1.000 miles à parcourir avant l'arrivée prévue jeudi aux Sables d'Olonne. Pendant une période de 24 heures, à compter d'un pointage à 8h00 dimanche, le yacht d'Alex Thomson, Hugo Boss, a filé à une allure moyenne de 22.4 noeuds (25,7 km/h). Il a pu ainsi parcourir la distance de 536.8 miles effaçant le record du Français François Gabart avec 534.48 miles dans cette même course du Vendée Globe en 2012-2013. Selon les simulations des organisateurs, Thomson devrait continuer de revenir sur Le Cléac'h pour entamer le sprint final, le long de la Bretagne, avec seulement 30 milles de retard. Ni le Français ni le Britannique n'ont jamais réussi à s'imposer en Vendée. Le Cléac'h a fini deuxième pour ses deux participations (2008/2009 et 2012/2013). Thomson, lui, en est à sa 4e participation après 2 abandons (2004 et 2008) et une 3e place (2012/2013). Aucun étranger n'a jamais remporté le Vendée Globe depuis sa première édition en 1989/1990.