Un tournoi international de golf, prévu à Manille du 14 au 17 novembre, est maintenu malgré les ravages causés par le typhon Haiyan aux Philippines, mais il servira à récolter des fonds pour les milliers de victimes, ont annoncé mardi les organisateurs. Les organisateurs du Resort World Manila Masters ont décidé de ne pas annuler la compétition après le passage meurtrier du typhon aux Philippines, qui aurait tué plus de 10.000 personnes et laissé 660.000 autres sans abri, selon les Nations Unies, et veulent se joindre au mouvement de solidarité international.

"Ils veulent en profiter pour essayer de lever des fonds pour les victimes," a expliqué l'attaché de presse du circuit asiatique, Chuah Choo. Manille, au nord de l'archipel philippin, a été épargnée par ce qui pourrait être la catastrophe naturelle la plus meurtrière du pays. Les golfeurs pourraient faire don de leurs primes d'engagement ou de victoire. Le Philippin Frankie Minoza s'est déjà dit prêt à participer aux dons pour les victimes s'il gagne dimanche. "Nous (les Philippins) avons l'habitude que des typhons passent sur notre pays mais cette année c'était différent. Nous surmonterons cela car nous sommes des survivants et que nous nous aidons les uns les autres", a-t-il expliqué.

Un tournoi international de golf, prévu à Manille du 14 au 17 novembre, est maintenu malgré les ravages causés par le typhon Haiyan aux Philippines, mais il servira à récolter des fonds pour les milliers de victimes, ont annoncé mardi les organisateurs. Les organisateurs du Resort World Manila Masters ont décidé de ne pas annuler la compétition après le passage meurtrier du typhon aux Philippines, qui aurait tué plus de 10.000 personnes et laissé 660.000 autres sans abri, selon les Nations Unies, et veulent se joindre au mouvement de solidarité international. "Ils veulent en profiter pour essayer de lever des fonds pour les victimes," a expliqué l'attaché de presse du circuit asiatique, Chuah Choo. Manille, au nord de l'archipel philippin, a été épargnée par ce qui pourrait être la catastrophe naturelle la plus meurtrière du pays. Les golfeurs pourraient faire don de leurs primes d'engagement ou de victoire. Le Philippin Frankie Minoza s'est déjà dit prêt à participer aux dons pour les victimes s'il gagne dimanche. "Nous (les Philippins) avons l'habitude que des typhons passent sur notre pays mais cette année c'était différent. Nous surmonterons cela car nous sommes des survivants et que nous nous aidons les uns les autres", a-t-il expliqué.