"La réhabilitation de Michael continuera depuis la maison. Au cours des semaines et des mois passés, il a fait des progrès par rapport à la gravité de sa blessure, mais un long et dur chemin se trouve devant lui", a expliqué la porte-parole de la famille. Interrogée par l'AFP, elle a précisé qu'il était depuis mardi à son domicile, une grande propriété au bord du Lac Léman.

Après avoir été traité cinq mois à l'hôpital de Grenoble en France, Michael Schumacher avait été ramené le 16 juin en Suisse et hospitalisé à l'hôpital universitaire de Lausanne, connu pour ses experts en neurologie. Dans l'unité de neuro-rééducation aiguë, il s'était engagé dans une "phase de neuro-réhabilitation", qui peut durer de trois mois à deux ans. Phase qu'il va poursuivre de chez lui, à une quarantaine de kilomètres de l'hôpital de Lausanne. On ne sait rien sur son état de santé si ce n'est qu'il était sorti du coma avant son retour en Suisse.

"Nous continuons également à demander de respecter la sphère privée de la famille Schumacher", écrit dans son communiqué la porte-parole Sabine Kehm. Il y est en outre souligné qu'il ne faut pas se perdre en conjectures quant à une modification de l'état de santé de l'ex-champion qui aurait conduit à ce transfert.

La famille précise par ailleurs que ce retour n'a pas donné lieu à des travaux de construction, contrairement à ce qu'avait affirmé la presse suisse.

Surnommé le "baron rouge", comme l'as de l'aviation allemande de la première guerre mondiale, Michael Schumacher, âgé aujourd'hui de 45 ans, a commencé sa carrière en 1991 et a gagné sept titres mondiaux en Formule 1. Après un premier retrait à l'âge de 37 ans, il était revenu à la compétition en 2010, pour finalement définitivement se retirer en 2012.

Victime d'un accident de ski le 29 décembre dernier à Méribel - il a heurté un rocher en décembre en skiant avec son fils de 14 ans - le septuple champion du monde avait été plongé dans le coma et hospitalisé à Grenoble. Sorti du coma début juin, il avait été transféré à Lausanne le 18 juin dernier.

"La réhabilitation de Michael continuera depuis la maison. Au cours des semaines et des mois passés, il a fait des progrès par rapport à la gravité de sa blessure, mais un long et dur chemin se trouve devant lui", a expliqué la porte-parole de la famille. Interrogée par l'AFP, elle a précisé qu'il était depuis mardi à son domicile, une grande propriété au bord du Lac Léman.Après avoir été traité cinq mois à l'hôpital de Grenoble en France, Michael Schumacher avait été ramené le 16 juin en Suisse et hospitalisé à l'hôpital universitaire de Lausanne, connu pour ses experts en neurologie. Dans l'unité de neuro-rééducation aiguë, il s'était engagé dans une "phase de neuro-réhabilitation", qui peut durer de trois mois à deux ans. Phase qu'il va poursuivre de chez lui, à une quarantaine de kilomètres de l'hôpital de Lausanne. On ne sait rien sur son état de santé si ce n'est qu'il était sorti du coma avant son retour en Suisse."Nous continuons également à demander de respecter la sphère privée de la famille Schumacher", écrit dans son communiqué la porte-parole Sabine Kehm. Il y est en outre souligné qu'il ne faut pas se perdre en conjectures quant à une modification de l'état de santé de l'ex-champion qui aurait conduit à ce transfert.La famille précise par ailleurs que ce retour n'a pas donné lieu à des travaux de construction, contrairement à ce qu'avait affirmé la presse suisse.Surnommé le "baron rouge", comme l'as de l'aviation allemande de la première guerre mondiale, Michael Schumacher, âgé aujourd'hui de 45 ans, a commencé sa carrière en 1991 et a gagné sept titres mondiaux en Formule 1. Après un premier retrait à l'âge de 37 ans, il était revenu à la compétition en 2010, pour finalement définitivement se retirer en 2012.Victime d'un accident de ski le 29 décembre dernier à Méribel - il a heurté un rocher en décembre en skiant avec son fils de 14 ans - le septuple champion du monde avait été plongé dans le coma et hospitalisé à Grenoble. Sorti du coma début juin, il avait été transféré à Lausanne le 18 juin dernier.