Exempté de premier tour, Nikiforov a commencé par un victoire par ippon sur le Mongol Otgonbaatar Lkhagvasuren (IJF 45). Il a ensuite battu, toujours sur ippon, le Letton Jevgenijs Borodavko (IJF 25). En demi-finale, Nikiforov s'est joué du Néerlandais Michael Korrel, deuxième mondial et récent vainqueur du Grand Chelem de Paris, sur waza-ari.

En finale, notre compatriote a subi l'attaque décisive d'Ilyasov après 3 minutes.

Vainqueur de tournois en Grand Prix et en Coupe du monde, Nikiforov visait un premier titre dans un Grand Chelem. Jusqu'ici, il avait obtenu une deuxième place à Abou Dhabi en 2017 et des troisièmes places à Tyumen (2015), Abou Dhabi (2015) et Tokyo (2017).

Sami Chouchi (IJF 41) a lui été éliminé dès son premier combat en -81 kilos. Chouchi a été battu sur waza-ari par le Britannique Stuart McWatt (IJF 52).

Samedi, Anne-Sophie Jura s'était classée 7e en -48 kilos.