Le coût total est à présent estimé entre 14,5 et 17,5 milliards d'euros, ceci afin de rencontrer le souhait du Comité International Olympique (CIO), effrayé par un budget initialement estimé à 26 milliards d'euros.

Le budget n'en reste pas moins deux fois plus élevé que celui annoncé en 2013 lors de l'attribution des jeux à la capitale japonaise. Le CIO a mis la pression sur Tokyo pour réduire les coûts, ceci aussi afin de ne pas trop décourager les villes candidates à l'organisation de JO à l'avenir.

Le coût total est à présent estimé entre 14,5 et 17,5 milliards d'euros, ceci afin de rencontrer le souhait du Comité International Olympique (CIO), effrayé par un budget initialement estimé à 26 milliards d'euros. Le budget n'en reste pas moins deux fois plus élevé que celui annoncé en 2013 lors de l'attribution des jeux à la capitale japonaise. Le CIO a mis la pression sur Tokyo pour réduire les coûts, ceci aussi afin de ne pas trop décourager les villes candidates à l'organisation de JO à l'avenir.