Le triathlète Jelle Geens a été testé positif au coronavirus à l'approche des Jeux Olympiques. L'athlète classé 9e au classement mondial manquera donc l'épreuve individuelle ce lundi 26 juillet à Tokyo. Il est possible que le Louvaniste de 28 ans puisse encore participer à la compétition mixte le samedi 31 juillet. "Après avoir connu des symptômes du Covid-19, il y a deux semaines, il a passé un premier test qui s'est révélé négatif. Il attend le résultat du second pour pouvoir s'envoler pour le Japon", a précisé vendredi midi à Tokyo Philippe Vander Putten, le CEO du Comité olympique et interfédéral belge (COIB). "Entre-temps, il est en pleine forme, ne présente aucun symptôme et continue à s'entraîner en Belgique".

Jelle Geens est le premier sélectionné belge à être victime du Covid et privé de compétition aux Jeux Olympiques par la faute du coronavirus. Le COIB ignorait si l'athlète avait été vacciné ou non. Selon le Playbook des athlètes (manuel des règles à respecter) pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, un départ pour Tokyo n'est possible que si le voyageur ne présente aucun symptôme au cours des 14 jours précédant le départ et s'il a été testé négatif dans un laboratoire accrédité par le Japon à deux reprises au cours des 96 dernières heures dont une fois à moins de 72 heures précédant le départ", a expliqué le COIB.

La participation de Geens au relais mixte n'est pas encore certaine. Face à cette situation, le "plan B" a été lancé. Noah Servais a été dépêché à Tokyo "pour sécuriser la participation des Belgian Hammers au relais mixte. Il se prépare au Team Belgium Belfius Basecamp de Mito en tant qu'athlète réserve et se tient prêt pour le relais mixte au cas où Jelle Geens n'arriverait pas à temps au Japon".

Il fera donc éventuellement équipe au sein des Belgian Hammers avec Marten Van Riel, Claire Michel et Valérie Barthelemy. Van Riel sera notre seul représentant lundi dans l'épreuve individuelle masculine. L'épreuve individuelle féminine a lieu le mardi 27 juillet. Jelle Geens espère participer à ses deuxièmes Jeux Olympiques à Tokyo. Il avait terminé 38e de ceux de Rio de Janeiro en 2016.

Le triathlète Jelle Geens a été testé positif au coronavirus à l'approche des Jeux Olympiques. L'athlète classé 9e au classement mondial manquera donc l'épreuve individuelle ce lundi 26 juillet à Tokyo. Il est possible que le Louvaniste de 28 ans puisse encore participer à la compétition mixte le samedi 31 juillet. "Après avoir connu des symptômes du Covid-19, il y a deux semaines, il a passé un premier test qui s'est révélé négatif. Il attend le résultat du second pour pouvoir s'envoler pour le Japon", a précisé vendredi midi à Tokyo Philippe Vander Putten, le CEO du Comité olympique et interfédéral belge (COIB). "Entre-temps, il est en pleine forme, ne présente aucun symptôme et continue à s'entraîner en Belgique". Jelle Geens est le premier sélectionné belge à être victime du Covid et privé de compétition aux Jeux Olympiques par la faute du coronavirus. Le COIB ignorait si l'athlète avait été vacciné ou non. Selon le Playbook des athlètes (manuel des règles à respecter) pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, un départ pour Tokyo n'est possible que si le voyageur ne présente aucun symptôme au cours des 14 jours précédant le départ et s'il a été testé négatif dans un laboratoire accrédité par le Japon à deux reprises au cours des 96 dernières heures dont une fois à moins de 72 heures précédant le départ", a expliqué le COIB. La participation de Geens au relais mixte n'est pas encore certaine. Face à cette situation, le "plan B" a été lancé. Noah Servais a été dépêché à Tokyo "pour sécuriser la participation des Belgian Hammers au relais mixte. Il se prépare au Team Belgium Belfius Basecamp de Mito en tant qu'athlète réserve et se tient prêt pour le relais mixte au cas où Jelle Geens n'arriverait pas à temps au Japon". Il fera donc éventuellement équipe au sein des Belgian Hammers avec Marten Van Riel, Claire Michel et Valérie Barthelemy. Van Riel sera notre seul représentant lundi dans l'épreuve individuelle masculine. L'épreuve individuelle féminine a lieu le mardi 27 juillet. Jelle Geens espère participer à ses deuxièmes Jeux Olympiques à Tokyo. Il avait terminé 38e de ceux de Rio de Janeiro en 2016.