"Le dos va mieux. J'ai connu de bons jours et d'autres plus mauvais. J'ai subi trois opérations au dos, et c'est ce qui m'a occupé ces derniers temps, malheureusement. C'est tout ce que je peux dire pour le moment", a affirmé l'homme aux 14 trophées en Grand Chelem (le dernier en 2008) et aux 139 succès en tournois (79 PGA, 40 EPGA, 20 sur les autres circuits), le dernier en 2013, mardi lors de la présentation d'un nouveau projet de parcours qu'il a dessiné dans le Missouri.

Woods, 41 ans, qui n'a plus joué depuis son abandon à l'Open de Dubaï le 3 février, a tapé quelques coups en public pour la première fois depuis des mois.

Il avait manqué le "cut" lors de son retour à Torrey Pines en janvier, après 17 mois d'absence.

"Le dos va mieux. J'ai connu de bons jours et d'autres plus mauvais. J'ai subi trois opérations au dos, et c'est ce qui m'a occupé ces derniers temps, malheureusement. C'est tout ce que je peux dire pour le moment", a affirmé l'homme aux 14 trophées en Grand Chelem (le dernier en 2008) et aux 139 succès en tournois (79 PGA, 40 EPGA, 20 sur les autres circuits), le dernier en 2013, mardi lors de la présentation d'un nouveau projet de parcours qu'il a dessiné dans le Missouri. Woods, 41 ans, qui n'a plus joué depuis son abandon à l'Open de Dubaï le 3 février, a tapé quelques coups en public pour la première fois depuis des mois. Il avait manqué le "cut" lors de son retour à Torrey Pines en janvier, après 17 mois d'absence.