"J'ai récemment achevé un intensif programme de soins", a-t-il écrit sur son compte Twitter. "Je vais continuer d'aller de l'avant, avec l'aide de mes médecins, de ma famille et de mes amis", a ajouté l'ancienne icône du golf, âgée aujourd'hui de 41 ans.

L'ancien N.1 mondial, vainqueur de 14 titres du Grand Chelem dans sa carrière, a été opéré du dos fin avril pour la quatrième fois depuis 2014.

A la suite de cette opération, Tiger Woods s'est vu prescrire un anxiolytique, le Xanax, utilisé notamment pour traiter les troubles de l'anxiété.

Le 29 mai dernier, il avait été retrouvé endormi au volant de sa voiture, moteur et phares allumés, sur le bas-côté d'une route menant à Jupiter où il vit.

Eloigné des parcours de golf pendant quinze mois entre 2015 et 2016 à cause de son dos, il avait tenté un retour sur le circuit professionnel fin 2016/début 2017, mais avait dû mettre fin à sa saison après seulement deux compétitions en raison de nouvelles douleurs dorsales.

"J'ai récemment achevé un intensif programme de soins", a-t-il écrit sur son compte Twitter. "Je vais continuer d'aller de l'avant, avec l'aide de mes médecins, de ma famille et de mes amis", a ajouté l'ancienne icône du golf, âgée aujourd'hui de 41 ans. L'ancien N.1 mondial, vainqueur de 14 titres du Grand Chelem dans sa carrière, a été opéré du dos fin avril pour la quatrième fois depuis 2014. A la suite de cette opération, Tiger Woods s'est vu prescrire un anxiolytique, le Xanax, utilisé notamment pour traiter les troubles de l'anxiété. Le 29 mai dernier, il avait été retrouvé endormi au volant de sa voiture, moteur et phares allumés, sur le bas-côté d'une route menant à Jupiter où il vit. Eloigné des parcours de golf pendant quinze mois entre 2015 et 2016 à cause de son dos, il avait tenté un retour sur le circuit professionnel fin 2016/début 2017, mais avait dû mettre fin à sa saison après seulement deux compétitions en raison de nouvelles douleurs dorsales.