La championne olympique 2008 du saut en hauteur rejoint Kevin De Bruyne, devenu parrain de Special Olympics Belgium l'année dernière, après une campagne de sensibilisation à laquelle il avait participé avec Kim Gevaert et Jean-Michel Saive.

"J'ai fait la connaissance de Special Olympics et ses athlètes l'année dernière, dans le cadre des Jeux Européens d'Eté. Nous les avons accueillis lors du Mémorial Van Damme et nous nous sommes retrouvés en décembre à l'occasion du Gala du Sport 2014. Ce fut une soirée chaleureuse et mémorable. Il ne m'a pas fallu beaucoup de temps de réflexion pour accepter d'être la marraine de Special Olympics Belgium. Les prestations de personnes ayant un handicap mental méritent tout notre respect; aussi bien sur les terrains de sport que dans la vie quotidienne", déclare Tia Hellebaut.

Special Olympics est une organisation internationale offrant toute l'année des activités sportives olympiques aux personnes ayant un handicap mental. A travers le sport, Special Olympics veut stimuler leur confiance en soi, leur santé et leurs chances dans la société.

La championne olympique 2008 du saut en hauteur rejoint Kevin De Bruyne, devenu parrain de Special Olympics Belgium l'année dernière, après une campagne de sensibilisation à laquelle il avait participé avec Kim Gevaert et Jean-Michel Saive. "J'ai fait la connaissance de Special Olympics et ses athlètes l'année dernière, dans le cadre des Jeux Européens d'Eté. Nous les avons accueillis lors du Mémorial Van Damme et nous nous sommes retrouvés en décembre à l'occasion du Gala du Sport 2014. Ce fut une soirée chaleureuse et mémorable. Il ne m'a pas fallu beaucoup de temps de réflexion pour accepter d'être la marraine de Special Olympics Belgium. Les prestations de personnes ayant un handicap mental méritent tout notre respect; aussi bien sur les terrains de sport que dans la vie quotidienne", déclare Tia Hellebaut. Special Olympics est une organisation internationale offrant toute l'année des activités sportives olympiques aux personnes ayant un handicap mental. A travers le sport, Special Olympics veut stimuler leur confiance en soi, leur santé et leurs chances dans la société.