Pieters, qui avait bouclé le 1er tour jeudi en 69 coups, a débuté vendredi par un double bogey au 1er trou. Il a rétabli la situation grâce à des birdies aux 2e et 3e tours. Mais un nouveau double bogey au 6 l'a fait replonger à la 47e place.

L'Anversois de 23 ans a ensuite effectué une remontée aux 7, 10, 12, 14, 15 et 16 (birdies) qu'un bogey, au 18, a ramené à un total de 69. Pieters (138) compte six coups de retard sur l'Anglais Andy Sullivan, seul leader avec un coup d'avance sur l'Argentin Emiliano Grillo.

Pieters, qui avait bouclé le 1er tour jeudi en 69 coups, a débuté vendredi par un double bogey au 1er trou. Il a rétabli la situation grâce à des birdies aux 2e et 3e tours. Mais un nouveau double bogey au 6 l'a fait replonger à la 47e place. L'Anversois de 23 ans a ensuite effectué une remontée aux 7, 10, 12, 14, 15 et 16 (birdies) qu'un bogey, au 18, a ramené à un total de 69. Pieters (138) compte six coups de retard sur l'Anglais Andy Sullivan, seul leader avec un coup d'avance sur l'Argentin Emiliano Grillo.