Achab a débuté sa journée par un large succès face à l'Espagnol Javier Perez Polo (N.16) 21-10. Au 2e tour, il battait 18-9 l'Azerbaïdjanais Aykhan Taghizade (N.7). Notre Olympien, 5e à Rio, chutait ensuite en demi-finale 16-13 contre le N.3 mondial le Russe Alexey Denisenko ce qui le renvoyait dans le combat pour la médaille de bronze. En finale, le N.1 mondial le Sud-Coréen Dae-hoon Lee s'est imposé de justesse 14-13 face à Denisenko.

Chez les dames, Raheleh Asemani, 11e mondiale dans sa catégorie olympique (-57 kg) domina l'Allemande Anna-Lena Froemming (N.12) au 1er tour 15-4. Au 2e tour, face à la N.1 mondiale, la Britannique Jade Jones, elle a très bien résisté avant de s'incliner 13-10. Jones a ensuite remporté le tournoi.

Samedi, chez les moins de 58 kg, le Bruxellois Mourad Laachraoui (8e au classement mondial des catégories olympiques) et l'Anversois Slaheddine Bensalah (N.12) ont rapidement été éliminés. Laachraoui perdu son premier combat 24-14 face au Thaïlandais Hanprab, 9e mondial. Bensalah est tombé au 2e tour (20-11) contre le 4e mondial l'Espagnol Jesus Tortosa Cabrera, le fils du nouveau directeur technique de la Ligue flamande Jesus Tortosa Alameda.

Achab a débuté sa journée par un large succès face à l'Espagnol Javier Perez Polo (N.16) 21-10. Au 2e tour, il battait 18-9 l'Azerbaïdjanais Aykhan Taghizade (N.7). Notre Olympien, 5e à Rio, chutait ensuite en demi-finale 16-13 contre le N.3 mondial le Russe Alexey Denisenko ce qui le renvoyait dans le combat pour la médaille de bronze. En finale, le N.1 mondial le Sud-Coréen Dae-hoon Lee s'est imposé de justesse 14-13 face à Denisenko. Chez les dames, Raheleh Asemani, 11e mondiale dans sa catégorie olympique (-57 kg) domina l'Allemande Anna-Lena Froemming (N.12) au 1er tour 15-4. Au 2e tour, face à la N.1 mondiale, la Britannique Jade Jones, elle a très bien résisté avant de s'incliner 13-10. Jones a ensuite remporté le tournoi. Samedi, chez les moins de 58 kg, le Bruxellois Mourad Laachraoui (8e au classement mondial des catégories olympiques) et l'Anversois Slaheddine Bensalah (N.12) ont rapidement été éliminés. Laachraoui perdu son premier combat 24-14 face au Thaïlandais Hanprab, 9e mondial. Bensalah est tombé au 2e tour (20-11) contre le 4e mondial l'Espagnol Jesus Tortosa Cabrera, le fils du nouveau directeur technique de la Ligue flamande Jesus Tortosa Alameda.