Comanche a pratiquement fait toute la course en tête à une vitesse de pointe de près de 30 noeuds et une moyenne de 20 à 25 noeuds, mais le vent a faibli dans la dernière partie de la course permettant à Wild Oats XI de combler son retard entre Derwent River et Hobart pour doubler son rival sur le fil grâce notamment à l'expérience de son skipper Marc Richards.

Wild Oats XI, vainqueur de huit des 10 éditions entre 2005 et 2014, mais contraint à l'abandon ces deux dernières années, - en 1 jour 8 heures 48 minutes et 50 secondes - bat aussi le record de l'épreuve en effaçant des tablettes celui établi l'an dernier par Perpetual Loyal -renommé cette année InfoTrack- qui avait avalé les 628 milles (1.163 kilomètres) de cette emblématique course australienne en un jour, 13 heures, 31 minutes et 20 secondes.

Wild Oats XI et LDV Comanche avaient évité de peu la collision au départ sur un virement osé de Wild Oats XI à la sortie de la Baie de Sydney. Comanche, vainqueur en 2015, a posé réclamation. Si elle devait aboutir, Wild Oats XI pourrait écoper d'une pénalité de 5 minutes ou plus.

Comanche a pratiquement fait toute la course en tête à une vitesse de pointe de près de 30 noeuds et une moyenne de 20 à 25 noeuds, mais le vent a faibli dans la dernière partie de la course permettant à Wild Oats XI de combler son retard entre Derwent River et Hobart pour doubler son rival sur le fil grâce notamment à l'expérience de son skipper Marc Richards. Wild Oats XI, vainqueur de huit des 10 éditions entre 2005 et 2014, mais contraint à l'abandon ces deux dernières années, - en 1 jour 8 heures 48 minutes et 50 secondes - bat aussi le record de l'épreuve en effaçant des tablettes celui établi l'an dernier par Perpetual Loyal -renommé cette année InfoTrack- qui avait avalé les 628 milles (1.163 kilomètres) de cette emblématique course australienne en un jour, 13 heures, 31 minutes et 20 secondes. Wild Oats XI et LDV Comanche avaient évité de peu la collision au départ sur un virement osé de Wild Oats XI à la sortie de la Baie de Sydney. Comanche, vainqueur en 2015, a posé réclamation. Si elle devait aboutir, Wild Oats XI pourrait écoper d'une pénalité de 5 minutes ou plus.