En 1 min 29 sec 30/100e, Svindal, absent toute la saison dernière en raison d'une blessure au talon d'Achille gauche, a devancé l'Autrichien Matthias Mayer, de 35/100e, et l'Italien Peter Fill, deuxième de la descente à 1/100e, de 45/100e. Svindal, qui avait déjà réussi le doublé en 2012, compte désormais huit succès, dont six en super-G, dans la station des Rocheuses canadiennes.

Le Viking en profite pour creuser un premier écart au classement général, profitant des performances décevantes de son compatriote Kjetil Jansrud, 7e dimanche après avoir terminé 9e en descente.

En 1 min 29 sec 30/100e, Svindal, absent toute la saison dernière en raison d'une blessure au talon d'Achille gauche, a devancé l'Autrichien Matthias Mayer, de 35/100e, et l'Italien Peter Fill, deuxième de la descente à 1/100e, de 45/100e. Svindal, qui avait déjà réussi le doublé en 2012, compte désormais huit succès, dont six en super-G, dans la station des Rocheuses canadiennes. Le Viking en profite pour creuser un premier écart au classement général, profitant des performances décevantes de son compatriote Kjetil Jansrud, 7e dimanche après avoir terminé 9e en descente.