Jugés ringards, chauvins à l'extrême, lourds et sexistes, les journalistes et commentateurs de France Television déchaînent les réseaux sociaux. Une annonce de médaille française en direct, avant de devoir se reprendre, bien gêné, pour Patrick Montel. "J'aurais préféré ne pas la faire en direct celle-là !", juge-t-il, de manière très lucide, au moment de sa bourde.

Des remarques sexistes - "Vous pourrez lui dire que c'est pas la seule à être excitée, elle a un joli sourire, cette patineuse", "Elle n'a pas la plastique de sa glorieuse homonyme", "Je connais un anaconda qui serait bien allé embêter cette Cléopâtre canadienne." - pour le duo Monfort-Candeloro.

Erreur dans le prénom d'un champion olympique pour Jean-René Godart et interview surréaliste dudit champion. Une entrevue ou Jean-René Godart a demandé à Matthias Mayer - qu'il a appelé Michael durant la course - si la médaille d'argent remportée par son père en 1988 derrière un Français ne lui avait pas donné des liens très forts avec la France.

Le site français 20minutes.fr a compilé une série de ces bourdes dans une vidéo.


Sotchi 2014: Les commentaires version France...par 20Minutes

La dernière bévue en date est une critique ouverte de Patrick Montel et Laurent Huyat à leurs confrères commentateurs de snowboard. "Le français est la langue officielle des Jeux olympiques. Je ne vois pas pourquoi on commente le surf des neiges uniquement avec une nomenclature britannique", s'est emporté Patrick Montel.

On a en tout cas hâte de le voir parler de "pied-balle" lors de la Coupe du monde au Brésil.

Jugés ringards, chauvins à l'extrême, lourds et sexistes, les journalistes et commentateurs de France Television déchaînent les réseaux sociaux. Une annonce de médaille française en direct, avant de devoir se reprendre, bien gêné, pour Patrick Montel. "J'aurais préféré ne pas la faire en direct celle-là !", juge-t-il, de manière très lucide, au moment de sa bourde.Des remarques sexistes - "Vous pourrez lui dire que c'est pas la seule à être excitée, elle a un joli sourire, cette patineuse", "Elle n'a pas la plastique de sa glorieuse homonyme", "Je connais un anaconda qui serait bien allé embêter cette Cléopâtre canadienne." - pour le duo Monfort-Candeloro. Erreur dans le prénom d'un champion olympique pour Jean-René Godart et interview surréaliste dudit champion. Une entrevue ou Jean-René Godart a demandé à Matthias Mayer - qu'il a appelé Michael durant la course - si la médaille d'argent remportée par son père en 1988 derrière un Français ne lui avait pas donné des liens très forts avec la France. Le site français 20minutes.fr a compilé une série de ces bourdes dans une vidéo.Sotchi 2014: Les commentaires version France...par 20Minutes La dernière bévue en date est une critique ouverte de Patrick Montel et Laurent Huyat à leurs confrères commentateurs de snowboard. "Le français est la langue officielle des Jeux olympiques. Je ne vois pas pourquoi on commente le surf des neiges uniquement avec une nomenclature britannique", s'est emporté Patrick Montel.On a en tout cas hâte de le voir parler de "pied-balle" lors de la Coupe du monde au Brésil.