Sepp Smits la référence du snowboard belge

16/11/18 à 15:10 - Mise à jour à 15:09

Source: Belga

Sepp Smits est une figure incontournable du snowboard belge. Sa 10e place aux derniers Jeux Olympiques d'hiver a conclu une belle performance. Sa dernière voltige se fera-t-elle lors des prochains JO de Pékin en 2022 ?

Sepp Smits la référence du snowboard belge

© BELGA

Une 10e place au "SlopeStyle" (descente acrobatique) et une performance réussie ont été les moments forts du sportif belge en Corée du Sud car Sepp Smits, 27 ans aime planer dans les airs et espère continuer à le faire encore longtemps.Une performance aux JO de Pékin dans quatre ans serait un final en une apothéose pour sa carrière, mais Sepp Smits préfère ne pas y penser.

Un palmarès bien fourni

Dix-neuf, c'est le nombre de médailles que Sepp Smits a déjà remportées sur les différentes compétitions auxquelles il a pris part. Depuis 2008 et son premier podium à Stockholm, Smits a remporté 18 autres médailles, soit une progression constante pour le sportif. Le snowboardeur sera attendu à la prochaine coupe du monde du "Big Air" (structure de neige ou tremplin pour réaliser des figures), en 2019 à Park City Mountain aux USA.

La compétition sera rude pour décrocher sa 20e médaille. Depuis sa fracture du bras en 2011 le Belge a été épargné par les pépins physiques. Le snowboard est un sport dur, les jambes et le mental sont les premiers facteurs des performances, remporter le prochain "Big Air" sera difficile surtout avec la concurrence !

Les tournois de Sepp Smits

Championnat du monde

→ Médaille de bronze en "Big Air" (Stockholm 2008)

→ Médaille d'argent en "Big Air" (Gangwon 2009)

→ Médaille d'or en "SlopeStyle" (Barcelone 2011 - Sierra Nevada 2017)

→ Médaille de bronze au "Big Air" (Stoneham 2013)

Championnat du monde junior

→ Médaille d'argent en "Big Air" (Cardrona 2010)

→ Médaille de bronze en "SlopeStyle" (Cardrona 2010)

On peut rajouter à cela une 13e place en "SlopeStyle" aux Jeux d'hiver de Sotchi (2014) et une belle 10e place dans la même discipline à Pyeongchang (2018).

Un avenir assuré

Le sportif a encore de belles années devant lui, avant d'envisager la retraite. Avec de la chance il pourra être présent jusqu'en 2026 pour le plus grand plaisir de notre délégation. Quant à l'après Smits, il semble être assuré grâce à des jeunes prometteurs tels que Stef Vandeweyer (19 ans) et Sebbe De Buck (23 ans), tous deux suivant la trace ouverte par Smits.

Alexandre Degryse

Nos partenaires