Menés 10 à 6 avant les 12 parties individuelles de l'ultime journée, les Européens dirigés par l'Espagnols José Maria Olazabal ont effectué une remontée exceptionnelle s'imposant 14,5 à 13,5. En tant que tenant, l'Europe conservait le trophée en cas d'égalité (14-14). Les USA devaient marquer 14,5 points pour remporter la Cup.

Les quatre premiers Européens Luke Donald, Ian Poulter, Rory McIlroy et Paul Lawrie ont gagné leur match. L'Europe égalisait à 10-10. Nicolas Colsaerts, premier Belge à disputer la Ryder Cup, a ensuite perdu son match contre Dustin Johnson 3 et 2, permettant aux Américains de reprendre l'avance 11-10.

Il a néanmoins joué un rôle prépondérant dans ce succès en marquant le point à lui tout seul, vendredi dans le four-ball qu'il a disputé en compagnie de l'Anglais Lee Westwood et qui l'opposait à Tiger Woods et Steve Stricker.

Tout s'est finalement joué dans l'avant-dernier duel. A 13-13, l'Allemand Martin Kaymer (N.32) a donné le 14e point, celui de la victoire en battant dans le dernier trou Steve Striker.

La Ryder Cup oppose, pour l'honneur, tous les deux ans les meilleurs joueurs américains aux meilleurs européens. Les Etats-Unis comptent 25 succès mais depuis que l'Europe a remplacé en 1979 la Grande-Bretagne, c'est l'Europe qui mène 10 victoires à 7 (1 nul).

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Menés 10 à 6 avant les 12 parties individuelles de l'ultime journée, les Européens dirigés par l'Espagnols José Maria Olazabal ont effectué une remontée exceptionnelle s'imposant 14,5 à 13,5. En tant que tenant, l'Europe conservait le trophée en cas d'égalité (14-14). Les USA devaient marquer 14,5 points pour remporter la Cup. Les quatre premiers Européens Luke Donald, Ian Poulter, Rory McIlroy et Paul Lawrie ont gagné leur match. L'Europe égalisait à 10-10. Nicolas Colsaerts, premier Belge à disputer la Ryder Cup, a ensuite perdu son match contre Dustin Johnson 3 et 2, permettant aux Américains de reprendre l'avance 11-10. Il a néanmoins joué un rôle prépondérant dans ce succès en marquant le point à lui tout seul, vendredi dans le four-ball qu'il a disputé en compagnie de l'Anglais Lee Westwood et qui l'opposait à Tiger Woods et Steve Stricker. Tout s'est finalement joué dans l'avant-dernier duel. A 13-13, l'Allemand Martin Kaymer (N.32) a donné le 14e point, celui de la victoire en battant dans le dernier trou Steve Striker. La Ryder Cup oppose, pour l'honneur, tous les deux ans les meilleurs joueurs américains aux meilleurs européens. Les Etats-Unis comptent 25 succès mais depuis que l'Europe a remplacé en 1979 la Grande-Bretagne, c'est l'Europe qui mène 10 victoires à 7 (1 nul). Sportfootmagazine.be, avec Belga