Mais à l'une ou l'autre exception près les boxeurs, leurs entraîneurs, les managers et les organisateurs n'ont jamais cessé d'être à l'affût d'une possible reprise, même limitée, et quelles que soient les difficultés d'organisation en cette période inédite. Et ce n'est pas en vain qu'ils n'ont jamais perdu la foi puisqu'à présent on y est.

La premier coup de gong retentira en effet le samedi 19 septembre à 19 heures au training center Fight Off Wavre, au numéro 4 de l'avenue Galilée, pour être précis. Il s'agira d'un "Boxing Diner", dont le mérite de l'organisation revient à Alain Vanackère et 12 Rounds Production.

Au programme: 2 combats professionnels et 10 combats amateurs. Le super-léger (- 63,503 kg) Antoine Vanackère (13 victoires, une seule défaite) et le super-welter (- 69,853 kg) Jan Helin (invaincu en 5 combats, tous victorieux), seront à l'affiche. L'entrée sera limitée à 100 personnes dont 70 VIP et 30 places assises, à réserver. Toutes les mesures sanitaires seront prises afin de sécuriser au mieux l'événement. Le plaisir d'enfin revoir les boxeurs en action ne sera cependant pas réservé à cent personnes.

Il sera en effet partagé pour une somme modique avec tous ceux et celles qui se brancheront sur le lien mis en ligne par la Ligue Francophone de boxe. Les bénéfices de l'opération aideront d'autres organisateurs à emboîter le pas à 12 Rounds Production. Cela dit, Wavre, ce n'est pas un one sho

t de 12 Rounds Production. La Ville a en effet autorisé trois autres réunions dans la cité du Maca (17/10, 14/11, 5/12). Alain Vanackère a par ailleurs maintenu le gala du samedi 24 octobre au Dôme de Charleroi, prévu de longue date, tandis que le champion du monde WBA Interim des lourds-légers Ryad Merhy remettra son titre en jeu au Sart-Tilman à Liège le samedi 12 décembre.

Mais à l'une ou l'autre exception près les boxeurs, leurs entraîneurs, les managers et les organisateurs n'ont jamais cessé d'être à l'affût d'une possible reprise, même limitée, et quelles que soient les difficultés d'organisation en cette période inédite. Et ce n'est pas en vain qu'ils n'ont jamais perdu la foi puisqu'à présent on y est. La premier coup de gong retentira en effet le samedi 19 septembre à 19 heures au training center Fight Off Wavre, au numéro 4 de l'avenue Galilée, pour être précis. Il s'agira d'un "Boxing Diner", dont le mérite de l'organisation revient à Alain Vanackère et 12 Rounds Production. Au programme: 2 combats professionnels et 10 combats amateurs. Le super-léger (- 63,503 kg) Antoine Vanackère (13 victoires, une seule défaite) et le super-welter (- 69,853 kg) Jan Helin (invaincu en 5 combats, tous victorieux), seront à l'affiche. L'entrée sera limitée à 100 personnes dont 70 VIP et 30 places assises, à réserver. Toutes les mesures sanitaires seront prises afin de sécuriser au mieux l'événement. Le plaisir d'enfin revoir les boxeurs en action ne sera cependant pas réservé à cent personnes. Il sera en effet partagé pour une somme modique avec tous ceux et celles qui se brancheront sur le lien mis en ligne par la Ligue Francophone de boxe. Les bénéfices de l'opération aideront d'autres organisateurs à emboîter le pas à 12 Rounds Production. Cela dit, Wavre, ce n'est pas un one shot de 12 Rounds Production. La Ville a en effet autorisé trois autres réunions dans la cité du Maca (17/10, 14/11, 5/12). Alain Vanackère a par ailleurs maintenu le gala du samedi 24 octobre au Dôme de Charleroi, prévu de longue date, tandis que le champion du monde WBA Interim des lourds-légers Ryad Merhy remettra son titre en jeu au Sart-Tilman à Liège le samedi 12 décembre.