"Il est évident que nos responsables sportifs ont mal jugé l'urgence de la situation" et "n'ont pas informé les athlètes, les entraîneurs et les autres professionnels de la décision de l'AMA", a-t-il déclaré lors d'une réunion du gouvernement russe.

"Il est évident que nos responsables sportifs ont mal jugé l'urgence de la situation" et "n'ont pas informé les athlètes, les entraîneurs et les autres professionnels de la décision de l'AMA", a-t-il déclaré lors d'une réunion du gouvernement russe.