Thiam s'est blessée le 7 janvier lors d'un stage à Stellenbosch en Afrique du Sud. Bien que sa déchirure du mollet gauche (6 centimètres sur le muscle soléaire) soit guérie, le traditionnel heptathlon de l'Hypomeeting de Götzis, en Autriche, qui se déroulera les 25 et 26 mai, arrive un peu trop tôt. C'est pourquoi elle a décidé, pour la première fois de sa carrière, de participer à la réunion de Talence, a annoncé mardi à Belga l'équipe de management de la championne.

"Nafi s'entraîne bien après sa blessure au mollet, mais Götzis arrive un peu trop tôt. Talence sera son premier rendez-vous important de l'année. Elle s'en réjouit et ce sera un bon test avant les championnats du monde pour Nafi", a déclaré Kim Vanderlinden de Wafel Sports Management, qui gère les intérêts de Thiam.

C'est à Götzis que Thiam a établi son record national (7.013 points) en 2017. Elle s'y est aussi imposée en 2018 (6.806 points). Le Décastar de Talence a servi de cadre au record du monde du décathlon établi par le Français Kevin Mayer (9.126 points) les 15 et 16 septembre l'an dernier.

Les championnats du monde 2019 auront lieu du 27 septembre au 6 octobre à Doha au Qatar. L'heptathlon se tiendra les mercredi 2 et jeudi 3 octobre.

En raison de sa blessure, Thiam, 24 ans, a renoncé à la saison en salle et n'a pas pu défendre son titre européen du pentathlon à Glasgow début mars.

Avant de s'aligner à Talence, Thiam participera à plusieurs compétitions de préparation. "Celles-ci doivent encore être fixées", a encore précisé Kim Vanderlinden.

A la fin de cette semaine, l'athlète du RFC Liégeois partira pour Belek en Turquie afin d'effectuer un stage d'un mois.