Kimetto, 30 ans, a amélioré de 26 secondes l'ancien record (2h03:23) établi par son compatriote Wilson Kipsang Kiprotich le 29 septembre 2013 sur le même parcours. Kimetto s'est imposé devant son compatriote Emmanuel Mutai, également passé sous l'ancien record (2h03:13 officieux), l'Ethiopien Abera Kuma terminant troisième en 2h05:56.

Il était le 3e performeur mondial de tous les temps avec un record de 2h03:45 lors de sa victoire à Chicago le 13 octobre 2013. Il a donc amélioré son record personnel de 48 secondes.

"Je peux encore battre ce record"

"Bien sûr que je suis heureux, c'est une énorme journée pour moi", a déclaré Kimotto. "Au fil de la course, en voyant le soutien des spectateurs, j'ai pensé que j'étais capable de battre le record (du monde). Mon entraînement avait été excellent durant la préparation avant de venir à Berlin. J'étais confiant dans mes capacités de contrôler la course. Et oui, je peux encore battre le record".

Kimetto s'impose sur un tracé où il avait pris la 2e place en 2012, année où il avait remporté le semi-marathon de Berlin et battu le record du monde des 25 km dans les rues de la capitale allemande.

Le Kenyan est le 6e homme à battre le record du monde sur ce tracé réputé l'un des plus roulants du monde après le Brésilien Ronaldo da Costa (1998).

Son compatriote Paul Tergat était devenu le premier homme à passer sous les 2 h 05 min (2h04:55.) en 2003, l'Ethiopien Haile Gebreselassie avait ensuite frappé deux fois de rang (2007 et 2008) pour descendre sous les 2 h 04 min (2h03:59.) en 1998.

Le Kenyan Patrick Makau était entré dans les annales en s'imposant en 2011 en 2 h 03 min 38 sec avant que son compatriote Wilson Kipsang Kiprotich ne grappille 15 secondes l'an dernier.

Kimetto, 30 ans, a amélioré de 26 secondes l'ancien record (2h03:23) établi par son compatriote Wilson Kipsang Kiprotich le 29 septembre 2013 sur le même parcours. Kimetto s'est imposé devant son compatriote Emmanuel Mutai, également passé sous l'ancien record (2h03:13 officieux), l'Ethiopien Abera Kuma terminant troisième en 2h05:56.Il était le 3e performeur mondial de tous les temps avec un record de 2h03:45 lors de sa victoire à Chicago le 13 octobre 2013. Il a donc amélioré son record personnel de 48 secondes."Bien sûr que je suis heureux, c'est une énorme journée pour moi", a déclaré Kimotto. "Au fil de la course, en voyant le soutien des spectateurs, j'ai pensé que j'étais capable de battre le record (du monde). Mon entraînement avait été excellent durant la préparation avant de venir à Berlin. J'étais confiant dans mes capacités de contrôler la course. Et oui, je peux encore battre le record".Kimetto s'impose sur un tracé où il avait pris la 2e place en 2012, année où il avait remporté le semi-marathon de Berlin et battu le record du monde des 25 km dans les rues de la capitale allemande.Le Kenyan est le 6e homme à battre le record du monde sur ce tracé réputé l'un des plus roulants du monde après le Brésilien Ronaldo da Costa (1998).Son compatriote Paul Tergat était devenu le premier homme à passer sous les 2 h 05 min (2h04:55.) en 2003, l'Ethiopien Haile Gebreselassie avait ensuite frappé deux fois de rang (2007 et 2008) pour descendre sous les 2 h 04 min (2h03:59.) en 1998.Le Kenyan Patrick Makau était entré dans les annales en s'imposant en 2011 en 2 h 03 min 38 sec avant que son compatriote Wilson Kipsang Kiprotich ne grappille 15 secondes l'an dernier.