Quatrième de l'heptathlon lors des derniers Jeux Olympiques, Noor Vidts était la bonne surprise de la délégation belge à Tokyo. Une place au pied du podium qui n'a pas pour autant changé sa manière d'aborder les prochaines échéances. "Je ne fais pas attention à ce qui se dit sur moi", a déclaré Vidts à BELGA durant le stage du COIB à Belek en Turquie.

Lors de l'heptathlon olympique de Tokyo, la Belgique a longtemps cru avoir deux Belges sur le podium avec Nafi Thiam, future médaillée d'or, et Noor Vidts. L'athlète de Vilvorde finira finalement 4e, au pied du podium. "C'était une magnifique expérience. Je ne m'attendais pas du tout à ça", a-t-elle confié. "Trois mois plus tard, je pense que j'ai réalisé. Je n'avais aucune attente spécifique en allant à Tokyo. Je savais juste que j'étais en bonne forme, sans savoir ce que ça allait donner comme résultat."

Une performance qui lui a permis d'attirer les regards du monde extérieur mais qui ne change rien à sa vie quotidienne. "Je pense que l'on me voit différemment depuis cette 4e place mais je ne me laisse pas influencer par tout ça. Je fais mon truc de mon côté et je me concentre uniquement sur mes épreuves. Mon résultat à Tokyo fait aussi que j'ai plus d'attentes du monde extérieur mais, moi, je ne me mets pas de pression."

Hors de question donc pour l'heptathlonienne de déjà se fixer des objectifs pour les Mondiaux et l'Euro l'été prochain, sans oublier les Mondiaux en salle en mars à Belgrade. "Je veux toujours essayer de faire mon mieux et réaliser le meilleur résultat possible. En ce qui concerne les Mondiaux en salle (elle avait décroché l'argent à Torun à l'Euro en mars, ndlr.), si je peux y aller, j'irai. C'est toujours une chouette compétition à faire", a-t-elle conclu.

Quatrième de l'heptathlon lors des derniers Jeux Olympiques, Noor Vidts était la bonne surprise de la délégation belge à Tokyo. Une place au pied du podium qui n'a pas pour autant changé sa manière d'aborder les prochaines échéances. "Je ne fais pas attention à ce qui se dit sur moi", a déclaré Vidts à BELGA durant le stage du COIB à Belek en Turquie. Lors de l'heptathlon olympique de Tokyo, la Belgique a longtemps cru avoir deux Belges sur le podium avec Nafi Thiam, future médaillée d'or, et Noor Vidts. L'athlète de Vilvorde finira finalement 4e, au pied du podium. "C'était une magnifique expérience. Je ne m'attendais pas du tout à ça", a-t-elle confié. "Trois mois plus tard, je pense que j'ai réalisé. Je n'avais aucune attente spécifique en allant à Tokyo. Je savais juste que j'étais en bonne forme, sans savoir ce que ça allait donner comme résultat." Une performance qui lui a permis d'attirer les regards du monde extérieur mais qui ne change rien à sa vie quotidienne. "Je pense que l'on me voit différemment depuis cette 4e place mais je ne me laisse pas influencer par tout ça. Je fais mon truc de mon côté et je me concentre uniquement sur mes épreuves. Mon résultat à Tokyo fait aussi que j'ai plus d'attentes du monde extérieur mais, moi, je ne me mets pas de pression." Hors de question donc pour l'heptathlonienne de déjà se fixer des objectifs pour les Mondiaux et l'Euro l'été prochain, sans oublier les Mondiaux en salle en mars à Belgrade. "Je veux toujours essayer de faire mon mieux et réaliser le meilleur résultat possible. En ce qui concerne les Mondiaux en salle (elle avait décroché l'argent à Torun à l'Euro en mars, ndlr.), si je peux y aller, j'irai. C'est toujours une chouette compétition à faire", a-t-elle conclu.