Nina Derwael peut viser l'or aux barres asymétriques

02/11/18 à 08:40 - Mise à jour à 08:40

Source: Belga

Nina Derwael a l'occasion d'ajouter une nouvelle médaille à sa collection, ce vendredi à Doha (15h50). Notre compatriote est l'une des grandes favorites de la finale des barres asymétriques aux Mondiaux de Doha.

Nina Derwael peut viser l'or aux barres asymétriques

Nina Derwael aux barres asymétriques © AFP

Double championne d'Europe en titre et médaillée de bronze aux Mondiaux de Montréal l'an passé, Derwael, 18 ans, avait réussi dimanche dernier le meilleur score des qualifications (15,066 points), devant la grande star de la gymnastique, l'Américaine Simone Biles (14,866). Cette dernière a remporté jeudi un quatrième titre mondial au concours général, une performance inédite dans l'histoire de la gymnastique artistique. Derwael a terminé quatrième de ce concours général, manquant le podium pour à peine 0,033 point.

La gymnaste du TK Sta Paraat Hasselt a d'emblée l'occasion de se remettre de cette déception avec la finale de son agrès de prédilection. L'an passé, à Montréal, Derwael avait été devancée par la Chinoise Fan Yilin et par la Russe Elena Eremina. Toutes deux sont absentes à Doha. Derwael peut rêver de la médaille d'or, d'autant que sa note en qualification est supérieure à celle qui lui avait valu le bronze à Montréal (15,033). Mais elle devra se méfier notamment de la Russe Aliya Mustafina, championne olympique en 2012 et 2016, de retour à la compétition après avoir donné naissance à son premier enfant il y a un an.

Samedi, Derwael sera engagée également en finale de la poutre, un agrès où elle est vice-championne d'Europe.

Nos partenaires