Arrivé fin novembre en remplacement de Brian Lynch, le Croate devait, selon le club, "amener davantage de rigueur et de travail tout en conservant la qualité du basket développé par notre équipe en début de saison" et "conduire à plus de constance dans les résultats".

"Néanmoins, force est de constater que la greffe est loin d'avoir pris avec le groupe sur le plan relationnel et que la constance des résultats n'est toujours pas au rendez-vous", a ajouté l'actuel 3e du championnat dans son communiqué. Le Spirou a reconnu que Bavcevic avait toutefois aidé à améliorer le professionnalisme du club en pointant une série de dysfonctionnements dans l'organisation sportive.

Pour remplacer le Croate, le club hennuyer a nommé, jusqu'en fin de saison, ses assistants Kristof Michiels et Pascal Angillis.

Niksa Bavcevic, 62 ans, avait déjà oeuvré 8 saisons en Belgique, à Pepinster de 1999 à 2004 (avec une finale des playoffs en 2003) et à Mons-Hainaut (2005-2007), où il remporté une Coupe de Belgique lors de sa première saison.